Souk Ahras: 4 conventions en faveur des jeunes porteurs de projets

formation

Quatre (4) conventions de partenariat ont été signées entre la Direction de la formation et de l’enseignement professionnels (DFEP) et plusieurs dispositifs d’aide à l’emploi et des établissements en faveur des jeunes porteurs de projets, a-t-on appris samedi d’un cadre de ce secteur.

Les conventions ont été signées par la DFEP et l’antenne locale de la Caisse nationale d’assurance chômage (CNAC), la Direction de l’environnement (DE), le secrétariat de wilaya de l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) et le bureau local de l’Académie nationale de la sécurité routière (ANSR), a précisé à l’APS le chef du service de l’apprentissage au sein de cette direction, Redha Goubi.

L’accord conclu avec la Direction de l’environnement inclut la prise en compte de la dimension environnementale dans le parcours de formation professionnelle et porte sur la prise en charge des besoins du secteur de l’environnement dans le domaine de la formation, notamment celle liée à l’apprentissage.

La deuxième convention signée avec le secrétariat de wilaya de l’Union générale des commerçants et artisans algériens, consiste en l’installation des professionnels parmi les artisans et commerçants et la certification des compétences professionnelles en prenant compte leurs expériences et connaissances, a-t-il noté.

La même source a ajouté dans ce même contexte que l’accord conclu avec le bureau de wilaya de l’Académie nationale de la sécurité routière, vise à organiser une journée d’étude et d’information et de sensibilisation au profit des stagiaires et des travailleurs du secteur de la formation professionnelle dans le cadre de la prévention des accidents de la circulation routière. Aussi, d’autres conventions seront signées « prochainement » avec le secteur de la culture et des arts afin de mettre en exergue la dimension culturelle et artistique de cette wilaya, accompagner les jeunes diplômés des établissements de formation professionnelle, porteurs d’idées et des projets innovants, et les encourager à l’exécution de leurs projets, dans le domaine de la culture et des arts, a-t-on fait savoir de même source.

LIRE AUSSI Tizi-Ouzou: ouverture jeudi de la 6ème édition du livre de Boudjima