Sonatrach: le cri de détresse de l’ex-DRH

sonatrach

L’injustice abjecte continue de sévir à Sonatrach. La dernière victime en date est sûrement l’ancienne directrice des Ressources Humaines du groupe, Mme Assia Benkhrief qui a vu son salaire suspendu depuis près de 6 mois.

La dame a frappé à toutes les portes, mais en vain puisque la noblesse de la lettre H a perdu tout son sens chez les hommes de Sonatrach.

Kamel Chikhi, qui hérite d’une entreprise où les emplois fictifs font rage aux yeux et au su de tout le monde, est tenu de remédier à cette situation.

Car, lui-même risque d’être dans la même situation dans très peu de temps.

LIRE AUSSI Crise économique: des entreprises dans le rouge