Snateg: la mainmise sur les agents de sécurité

sonelgaz

 

En dépit du retrait du récépissé de leur activité, les syndicalistes du Snateg continuent d’empoisonner la vie des responsables de Sonelgaz et ses filiales.

Depuis plusieurs semaines, le Snateg se bat pour les droits des agents de sécurité, qui sont au nombre de 30 mille travailleurs.

Le Snateg a enfin publié la plateforme de ses revendications qui va certainement renforcer ses rangs par les agents de sécurité.

LIRE AUSSI Poste et télécommunications: le projet de loi adopté