Pétrole: le gouvernement marocain confirme le retrait de Glencore du Sahara Occidental

Western Sahara Resource Watch (WSRW) a publié le 11 mai que Glencore avait quitté le bloc de Foum Ognit, situé au Sahara occidental occupé, et qu’il était également en train de quitter le bloc voisin, Boujdour Offshore Shallow, qu’il exploite illégalement.

L’exploration pétrolière dans le Sahara Occidental a été qualifiée par l’ONU de violation du droit international si le peuple du Sahara Occidental n’y consent pas. Glencore n’a jamais obtenu le consentement du peuple du territoire pour les deux accords.

WSRW constate maintenant que le 4 mai, le bulletin officiel marocain a informé que le gouvernement avait accepté le transfert de propriété.

L’accord de transfert a été signé par Glencore, New Age et ONHYM le 9 janvier 2017, selon la publication officielle.

Il n’y a aucune nouvelle information relative à la licence Boujdour Offshore Shallow. En mai, Glencore a annoncé aux médias suisses qu’il travaille à mettre fin à cet accord.

LIRE AUSSI Boumerdes : production record d’agrumes

LIRE AUSSI Boumerdes : production record d’agrumes