Parlement : la Commission des affaires économiques auditionne Saida Neghza

saida-neghza

La Commission des affaires économiques, du développement, de l’industrie, du commerce et de la planification de l’Assemblée populaire nationale (APN) a auditionné, mercredi, la présidente de la Confédération générale des entreprises algériennes (CGEA), Saïda Neghza, en compagnie de plusieurs investisseurs, en vue prendre connaissance des difficultés et obstacles dont souffrent les entreprises économiques, au vu de la situation sanitaire actuelle, indique un communiqué de l’APN.

Lors de cette audience, le président de la Commission, M. Nabil Louhibi a souligné la nécessité de suivre la situation économique difficile que traverse l’Algérie, d’autant plus que l’économie a grand besoin d’une nouvelle dynamique et de sa restructuration, a précisé le communiqué. Il a expliqué que l’APN organisait une série de consultations visant à écouter les préoccupations des différents acteurs des secteurs en relation avec les compétences de la Commission, et à prendre connaissance des difficultés et obstacles rencontrés par les entreprises économiques, notamment en cette conjoncture sanitaire inédite.

De son côté, la présidente de la CGEA a transmis les préoccupations des investisseurs algériens aux instances administratives compétentes, en exposant les difficultés et obstacles dont souffre l’investissement algérien, ajoute le communiqué. « Plusieurs projets stratégiques générateurs de richesses et de postes d’emplois qui n’ont pas eu recours aux crédits bancaires, n’ont été soutenus par aucune partie », a-t-elle regretté.

Elle a appelé à « la nécessité de restaurer la confiance et la crédibilité entre le gouvernement et l’investisseur en promulguant les textes d’application et en harmonisant davantage ses différents départements », conclut le communiqué.