Oran: une cinquantaine d’exposants prévus à la 11ème édition du Salon ERA 2021

era

Une cinquantaine d’exposants prendront part à la 11ème édition du Salon international des énergies renouvelables, énergies propres et du développement durable (ERA 2021), prévu du 24 au 26 mai prochain au Centre des conventions d’Oran (CCO), a-t-on appris mercredi de ses organisateurs.

Organisée par l’agence « Myriade Communication », cette 11ème édition de l’ERA, « était initialement programmée au mois d’octobre dernier et reportée en raison de l’épidémie de la Covid-19. Elle se déroulera dans le respect le plus stricte de l’ensemble des mesures sanitaires décidées par les pouvoirs publics », soulignent les organisateurs dans un communiqué.

Cette édition sera typiquement algérienne dans la mesures où la présence d’entreprises internationales est impossible, vu le contexte actuel caractérisé par la pandémie de la Covid19, note-t-on. Depuis sa première édition tenue à Tamanrasset, en octobre 2010, le salon réunit les opérateurs nationaux et internationaux dans le domaine des énergies renouvelables et du développement durable, mettant en lumière, réalisations et projets, offrant l’espace idoine pour nouer des contacts utiles.

Les jeunes entrepreneurs ainsi que les académiciens y trouveront également l’opportunité pour faire connaître leurs activités ainsi que leurs travaux. Cet événement a pour objectif essentiel « de créer les meilleures conditions pour faciliter les échanges, les connaissances et les rencontres entre les professionnels du secteur », a-t-on fait savoir. Il se veut catalyseur d’une démarche entrepreneuriale nationale orientée vers l’émergence d’un tissu industriel local dans le créneau des énergies renouvelables, créateur d’emplois et générateur de revenus, ajoute-t-on de même source.

Ce salon se tient, dans un contexte qui accorde une place centrale à la transition énergétique, avec un intérêt grandissant pour le développement des énergies renouvelables. Celles-ci font partie, avec la sécurité alimentaire et sanitaire, et l’économie numérique, du triptyque qui structure le développement du pays, engagé dans une politique de renouveau, dans le cadre du modèle économique défini par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

Outre la problématique de l’énergie, ERA 2021 sera également ouvert aux divers domaines en rapport avec le développement durable, comme la gestion des déchets dans son volet valorisation, notamment énergétique, l’habitat bioclimatique et les technologies vertes entre autres. Plusieurs acteurs majeurs dans le domaine des énergies renouvelables seront présents lors de cette édition, à l’instar des groupes Sonelgaz, Sonatrach, l’Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l’utilisation de l’énergie (APRUE), le Groupe industriel des Ciments d’Algérie (Gica), ainsi que des entreprises privées impliquées dans le domaine.

Un riche programme de communications a été concocté, pour l’occasion, autour de questions aussi importantes que l’efficacité énergétique et l’économie d’énergie, la place des start-up dans la transition énergétique, la bancabilité des projets d’énergie renouvelable ou encore les appels d’offres en tant qu’éléments essentiels dans l’attractivité de ces projets.