Nâama: entrée en service d’un établissement hospitalier spécialisé en maladies mentales

naama

L’établissement public hospitalier spécialisé en maladies mentales d’une capacité de 120 lits situé dans la commune d’Ain Sefra (Nâama), est entré en service, a-t-on appris auprès de la Direction de la santé et de la population (DSP). La nouvelle infrastructure sanitaire a commencé à accueillir les malades depuis le début du mois de décembre en cours, après son renforcement par deux psychiatres, un neurologue, un psychologue et deux infirmiers, a-t-on indiqué.

Cet établissement sanitaire a pris en charge, depuis son ouverture, 43 cas ayant subi des examens, plaçant certains sous surveillance médicale, a-t-on fait savoir, soulignant qu’il est le premier du genre au niveau de la wilaya de Nâama et revêt un caractère régional pouvant accueillir des malades des wilayas limitrophes. Il regroupe un bloc pour hommes et un autre pour femmes et deux services de transfert obligatoire des malades qui souffrent de troubles psychiques aigus et dispose d’équipements et de matériel médical nécessaire et d’espaces verts, a-t-on ajouté. Cette structure sanitaire d’un coût (de réalisation et d’équipement) d’un milliard DA sera dotée prochainement de médecins et de paramédicaux en vue de renforcer les prestations médicales et la prise en charge des malades, a-t-on annoncé.