Mais: l’Algérie achète une quantité non déclarée

mais

L’Algérie est revenue cette semaine sur les marchés des céréales pour réaliser un nouvel achat de maïs. En effet, selon une note d’analyse publié par le cabinet Agritel, l’Algérie a acheté, cette semaine, une certaine quantité (non dévoilée) de maïs, dont l’activité reste soutenue en comparaison avec le blé.

Rappelons qu’en novembre dernier, l’Algérie venait de lancer un nouvel appel d’offres pour l’achat d’une certaine quantité de blé meunier à chargement décembre-janvier. Par ailleurs, Agritel a annoncé que les marchés se repliaient en fin de semaine dernière sur l’ensemble des céréales, dans un contexte de ralentissement des activités en ce mois de décembre, élément assez récurrent sur cette période.

Cela est également alimenté par des pluies bienvenues sur le Brésil et l’Argentine permettant de relever les estimations de rendements de soja et maïs à venir sur le continent sud-américain.