Les hommes d’affaires doivent s’impliquer dans le sauvetage des entreprises

coronavirus

 Le ministre de l’Industrie et des Mines, Ferhat Ait Ali Braham a appelé les hommes d’affaires à s’impliquer davantage financièrement dans le sauvetage de leurs entreprises, impactées par le confinement imposé pour lutter contre la propagation de la pandémie de Covid-19.

« J’ai reçu des représentants du secteur économique algérien, y compris des grosses entreprises. Certains d’entre eux viennent pour me dire qu’ils n’ont pas de quoi payer les salaires, alors que ces mêmes personnes disaient il y a deux ans qu’ils font (ensemble) un chiffre d’affaires de 40 milliards de dollars », a indiqué M. Ait Ali Braham lors d’une rencontre avec des médias nationaux.

Selon lui, les opérateurs doivent « s’engager dans le financement des besoins de leurs entreprises et ne pas compter sur une aide de l’Etat qu’à titre complémentaire ». Le ministre estime, à ce titre, qu’il n’était pas possible pour l’Algérie de « copier » l’expérience des économies développées en matière de sauvetage des entreprises en raison de « la différence constatée en matière de discipline et respect des engagements ».

LIRE AUSSI Installation de la cellule des enquêtes épidémiologiques

1 Rétrolien / Ping

  1. 105 nouveaux cas, 180 guérisons et 9 décès en Algérie - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.