Le Président Tebboune insiste sur la production du vaccin Sputnik V en Algérie

 Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a ordonné, lors du conseil des ministres qu’il a présidé dimanche, la poursuite des contacts avec le partenaire russe pour le lancement du projet de production du vaccin Sputnik V en Algérie, dans les plus brefs délais.

« Après avoir écouté un exposé présenté par le ministre de l’Industrie pharmaceutique sur la production locale du vaccin, M. Tebboune a ordonné la poursuite des contacts avec le partenaire russe pour faire aboutir le projet de production du vaccin Spoutnik V en Algérie, dans les plus brefs délais », a indiqué un communiqué de la Présidence de la République.

Par ailleurs, le Président de la république a donné des instructions pour l’accélération des « procédures de soutien à l’investissement dans l’industrie pharmaceutique afin de réaliser les objectifs tracés de réduire les importations pharmaceutiques d’au moins 400 millions USD d’ici fin 2021, et de s’orienter vers l’exportation », précise la même source.

Pour rappel, le 18 février dernier, le Président Tebboune, dans un discours à la Nation, a évoqué la situation sanitaire du pays, à la lumière de la propagation de la pandémie de Covid-19, soulignant que « le vaccin russe anti-covid +Sputnik V+ sera fabriqué en Algérie dans 6 à 7 mois ».

« Ils existent bien évidemment des sceptiques, mais nous avons convenu avec nos amis russes de fabriquer ce vaccin », a soutenu le Président de la République, rappelant que la fabrication de vaccins en Algérie « n’est pas chose nouvelle ».

« C’est vrai qu’il s’agit d’un vaccin spécial, mais il existe différentes méthodes pour sa fabrication, soit par la matière brute ou autres », a ajouté le Président Tebboune.

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis