Ferrovial Annaba: le plan des charges reflète la diversification de la production

Le plan des charges de l’entreprise nationale de construction de matériels et équipements ferroviaires (Ferrovial) d’Annaba, « reflète l’orientation économique adoptée par cette entreprise pour se repositionner sur le marché national, et ce à travers la diversification des productions et la promotion de la sous-traitance industrielle », a appris lundi l’APS du directeur général de l’entreprise.

Cette orientation se concrétise à travers le lancement par l’entreprise de la production de fours, incinérateurs et petites locomotives destinées aux activités minières en plus de transporteurs de matériel et stations-service mobile, a souligné M. El Amri Bouyoucef. Le plan des charges de l’entreprise Ferrovial pour l’exercice 2021 comprend la production et la remise de transporteurs de matières de 55m3 de volume, des incinérateurs industriels d’une capacité de 180kg à l’heure destinés au traitement des produits chimiques, pharmaceutiques et les déchets hospitaliers en plus de petites locomotives utilisées dans les activités minières et autres produits industriels utilisés dans le domaine économique, a-t-il déclaré.

Par ailleurs, l’entreprise Ferrovial Annaba œuvre à développer les activités d’entretien industriel à travers la création d’une base d’entretien des conteneurs à la wilaya de Bejaïa et autres bases prévues dans les zones d’activité de transport maritime par conteneur, a précisé le même responsable. L’entreprise Ferrovial prévoit à travers les conventions de partenariats dans les domaines en rapport avec l’exploitation minière et le développement technologique en cours de conclusion avec des laboratoires nationaux de recherche, la promotion d’autres produits industriels qui répondent aux besoins des opérateurs économiques dans les différents domaines économiques, a ajouté la même source.

Ferrovial Annaba emploie plus de 500 travailleurs dont 250 employés recrutés durant les trois dernières années, a-t-on fait savoir. L’entreprise œuvre, dans le cadre d’une convention signée avec l’université Badji Mokhtar d’Annaba à recruter les diplômés lauréats dans les filières technologiques et d’exploitation minière, a-t-on rappelé.