EL TARF PLUSIEURS CONCITOYENS BLOQUES PAR LE COVID 19 REGAGNENT LE PAYS

tarf
            Par Tahar BOUDJEMAA
Plusieurs coincés à cause de la pandémie du coronavirus sont parvenu depuis le 06 décembre dernier à rejoindre leurs familles dans la wilaya d’El Tarf selon  le commissaire principal Karim Labidi responsable de la cellule de communication de la sûreté de wilaya d’El Tarf. Ils sont 530 ressortissant ayant vécu des nuits blanches en Tunisie dans des situations souvent difficile car bloqués depuis que les deux pays ont décidé de fermer les frontières au mois de mars 2019.
Ces citoyens ont plusieurs fois lancés des appels de détresse pour rentrer au pays en vain. Ce n’est qu’au début du mois de décembre que ces compatriotes  ont réussi grâce à un accord entre les deux pays à transiter par plusieurs postes de transit notamment ceux d’Oum Teboul, des postes dans les wilayates de Tebessa, de Souk Ahras et de Tebessa. Ces revenants ont été soumis aux règles sanitaires dictées depuis la déclaration de la maladie.
Ils ont subi des tests PCR selon la même source dont les résultats ont été fournis comme convenu après 72 heures. Par mesures préventives, les sujets ont été soumis à la réglé de distanciation, des dépliants leurs ont été remis où a été expliqué tout sur la pandémie. Les agents de police ont organisé en outre des séances de sensibilisation sur les dangers de cette pandémie qui fait ravage à travers le monde tuant plus d’un millions de personnes et plusieurs autres milliers contaminés pris en chargé par les établissements sanitaires. A titre de rappel, l nombre de contaminés dans la wilaya est en perpétuelle augmentation. Cette situation constatée la semaine dernière a contraint les autorités à haut niveau d’ajouter cette wilaya frontalière à la liste des trente trois autres wilaya frappées par le reconfinement pendant une quinzaine de jours. Il en est de même pour Annaba, Souk Ahras et Tebessa.
                      Tahar B