El Tare :186 familles raccordées au réseau national de gaz à Oued Zitoun

PAR Tahar BOUDJEMAA

La nouvelle année amazigh s’est caractérisée cette année par de nombreuses activité. En effet, dans le cadre du développement rural et en suivant les orientations du président qui accorde une importance capitale aux zones d’ombre, le wali de la wilaya d’El Tarf s’est déplacé hier lundi dans la commune d’oued Zitoun faisant partie administrativement de la daira de Bouhadjar.

Dans cette visite, il était accompagné de plusieurs directeurs exécutifs du secrétaire général de la wilaya, du Dal, du président d’APW. Sur place en présence d’une foule compacte de cette commune, il a présidé la cérémonie de raccordement de 186 familles d’un ensemble de 289 au réseau national du gaz naturel.

Le projet en question a nécessité sa canalisation sur 5.8 km pour 60 milliards une contribution étatique de 55 milliards environs. Il entre dans le cadre du plan quinquiennal 2010-2018.

Le projet a été amorcé le 25 fevrier 2018 dont le délai de réalisation est de trois mois.Cette inauguration tant attendue par la population de cette contrée inscrite dans les zones d’ombre permettra à ces familles de chauffer en usant d’un moyen de combustible moins coûteux et de se libérer de la bouteille de gaz butane dont les dépôt de vente se raréfie depuis la mise en pratique du programme national du raccordement au réseau national du gaz.

Le wali a sommé le responsable de la Sonelgaz de raccorder au même réseau les 88 autres familles qui n’ont pas été raccordées. Selon le wali, la commune devait bénéficier du gaz national pour plus de 400 familles. Toujours à Oued Zitoun, une commune enclavée à plus d’un titre la délégation qui accompagne le wali a aussi assisté à l’inauguration d’un stade pour une enveloppe de 7 milliards et la clôture.

Aussi paradoxalement que cela puisse paraitre, cette réalisation ne dispose ni de tribune ni de gradin. Les spectateurs auront beaucoup de mal à suivre le match pendant au moins deux heures. Ce projet selon des informations recueillies sur place a été confié dans un premier temps à un entrepreneur qui a tardé à le concrétiser. Le projet a été résilié à un autre qui a réalisé l’aire de jeux gazonnée et la clôture en un temps record.

Pour rappel, Oued Zitoun est frontalier à Mechouha qui se trouve à plus de 40 km, elle se caractérise par un hiver rigoureux car elle surplombée par le mont du Mcid qui culmine de 1200 mètres environ par rapport au niveau de la mer.

C’est une région au terrain difficilement accessible. La route qui y mène est dans un piteux état une quinzaine de dos d’anes sur une distance de 5 km seulement de quoi à énerver les chauffards. Dans la commune d’Ain Kerma toujours dans la daira de Bouhadjar le premier responsable de la wila s’est rendu vers 15 heures dans le douar de Hanachi situé à 5 km du chef lieu communal et 35 du chef lieu de wilaya voisin à plusieurs douars tunisiens. On y accède par une route serpentée où le chauffeur doit être prudent sans quoi il peut se trouver au fond du ravin à plusieurs mètres de la chaussée.

Le wali aux différentes préoccupations des citoyens a souligné qu’il y mettra tous ses efforts pour répondre à leur attente. Enfin aux pères de famille privés de branchement ont revendiqué leur part. Le maire a concocté avec eux une réunion avec la présence du chef de daira et des responsables locaux de la Sonelgaz afin de trouver une solution. Le wali aura demain à superviser un programme chargé. ( Nous y reviendrons)

Tahar B

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis