Croissance du PIB : les hydrocarbures baissent de -7,7%

champ pétrolier

Les derniers chiffres donnés par l’Office national des statistiques révèlent que la croissance globale du Produit intérieur brut (PIB) de l’Algérie a atteint 1,5% au 1er trimestre 2019, en comparaison avec le même trimestre de l’année 2018, et cela malgré une baisse de la croissance du secteur des hydrocarbures, qui a enregistré -7,7% au 1er trimestre 2019, contre -2,4% durant la même période de l’année écoulée.

Ainsi, le taux de croissance du PIB, hors hydrocarbures, a été de 3,9% au cours du 1er trimestre de cette année, en comparaison avec la même période de 2018.

La croissance du PIB hors hydrocarbures, qui reste « appréciable », est tirée essentiellement par l’activité des services marchands, de l’industrie, du bâtiment, des travaux publics et de l’hydraulique (BTPH) et enfin du secteur agricole.

Les chiffres de l’ONS disent que l’activité des services marchands a connu une croissance réelle de l’ordre de 5,6% durant le 1er trimestre 2019, contre 3,6% à la même période en 2018. D’autres secteurs hors hydrocarbures ont participé à cette performance du PIB, comme l’Industrie, le BTPH et travaux publics pétroliers.

LIRE AUSSI Gaïd Salah souhaite la tenue d’un dialogue national « loin des préalables allant jusqu’aux diktats »