Cour d’appel militaire de Blida : Quatre accusés acquittés, le Général Toufik quitte la prison

Par Khelaf Benhadda

Il n’y a pas de complot contre l’autorité de l’Etat, ni aucune charge qui pèse contre Said Bouteflika, Mohamed Mediène, Bachir Tartag, Louisa Hanoune. C’est ce qu’ a décidé la Cour militaire de Blida qui a rendu son verdict aujourd’hui même. Le juge a prononcé donc l’acquittement pour les quatre accusés.

Pour rappel, le 10 février 2020, la cour d’appel avait confirmé la sentence prononcée au tribunal militaire de Blida concernant Said Bouteflika, Mohamed Mediène et Bachir Tartag qui avait été condamné à 15 ans de prison ferme pour complot contre l’autorité de l’Etat.

Quand à la secrétaire général du PT, Louisa Hanoune, elle a été libérée le jour même puisqu’elle a été condamné à trois ans de prison dont neuf mois ferme. Elle avait été libéré puisqu’elle avait déjà purgé les neufs mois.

Contacté par E Bourse, maitre Mouhous, l’avocat de Louisa Hanoune, s’est réjouit de l’acquittement de sa cliente.  » C’est un acquittement total et abandon de toutes les charges. Le dossier est vide pour les quatre accusés », a-t-il déclaré à E-Bourse d’emblée.

« Comment voulez vous qu’il y’ait un complot contre l’autorité de l’armée ou de l’Etat alors que la fameuse réunion a été tenu dans une demeure qui appartient aux service de renseignement algériens », s’interroge encore maitre Mouhous.

Quand à Khaled Nezzar, la procédure prendra probablement du temps car l’accusé devra vider son mandat d’arrêt car il a été condamné par contumace.

A signaler également que seulement Mohamed Mediène, dit Général Toufik, quittera la prison et sera libre, en plus de Louisa Hanoune qui a été déjà été libérée.

Said Bouteflika et Bachir Tartag, quand à eux, ne seront pas relâchés puisque le tribunal de Sidi Mhamed a ordonné leur mandat de dépôt dans d’autres affaires. Said Bouteflika est mis sous mandat de dépôt pour son implication dans l’affaire de l’ancien ministre de la Justice Tayeb Louh.

Tartag, également, a été mis sous mandat de dépôt par le tribunal civil pour son implication dans l’affaire, entre autres, de madame Maya, la fille présumée de m’ancien Président déchu Abdelaziz Bouteflika.

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis