Constantine : deux foyers de brucellose détectés au chef-lieu de wilaya et Hamma Bouziane

vache

Deux (2) foyers de la fièvre aphteuse (brucellose) ont été détectés par l’inspection vétérinaire relevant de la direction des services agricoles (DSA) de Constantine au chef-lieu de wilaya et dans la commune de Hamma Bouziane, a-t-on appris lundi de l’inspecteur vétérinaire, Mourad Benameur.

Agissant sur la base d’une notification faisant état de l’enregistrement par la direction locale de la santé et de la population DSP de 7 cas présentant des symptômes de brucellose à Constantine, après avoir consommé du lait de vache cru et dérivés, l’inspection vétérinaire a intensifié les sorties de terrain qui ont donné lieu à la détection de 2 foyers de la fièvre aphteuse parmi les bovins, a-t-il déclaré à l’APS.

Le premier foyer (26 têtes bovines) a été enregistré chez un des éleveur de la commune de Hamma Bouziane, alors que le second foyer (8 vaches) a été détecté dans la localité de Djebel El Ouahch dans la commune de Constantine, a fait savoir le même responsable, précisant que ces têtes bovines ont été orientées directement vers l’abattage car leur viande n’a pas d’effet négatif sur la santé humaine.

Les enquêtes de terrain ont donné lieu aussi à la destruction de plus de 200 litres de lait de vache et dérivés et la fermeture de 2 locaux de vente de lait et dérivés sur décision de l’Assemblée populaire communale APC de Hamma Bouziane, selon la même source. Dans ce contexte, M. Benameur a indiqué que la brucellose est une maladie due aux bactéries du genre Brucella qui se transmet via les animaux de manière directe ou indirecte et affecte généralement les personnes activant dans l’élevage bovin.

La consommation du lait cru et le fromage fabriqué à partir du cheptel affecté constitue la cause principale de contamination chez l’homme et la transmission entre les hommes est rare, a-t-on ajouté. La wilaya de Constantine compte actuellement plus de 40.000 têtes bovines, plus de 200 têtes ovines et 10.000 caprins.