Bouira: distribution de 2000 masques aux écoles primaires des zones enclavées de Bordj Khris

bordj okhris

Au total 2000 masques de protection contre la Covid-19 ont été distribués mercredi aux écoles primaires des zones enclavées relevant de la Daira de Bordj Khris (Sud de Bouira), et ce lors d’une action de solidarité initiée par la maison de la presse de Bouira et le réseau algérien pour les jeunes. « L’initiative a pour objectif d’aider les écoliers ainsi que les enseignants des écoles primaires des zones reculées à faire face au virus de la Covid-19.

Nous avons distribué quelque 2000 masques au profit des élèves et enseignants à Bordj Khris et à Taguedit (Sud) », a expliqué Boualem Haboul, journaliste et membre du club de la presse de Bouira. Menée en présence aussi des autorités locales de la wilaya, à leur tête le secrétaire général, M. Mustapha Dahou, «cette action de solidarité est troisième du genre après celle menée à Bouira et à Bechloul, où notre équipe a distribué des masques ainsi que d’autres produits désinfectants aux écoles primaires», a ajouté M. Haboul.

A Bouira, certaines écoles primaires, dont celles des régions enclavées, réclament depuis la reprise scolaire davantage de moyens de prévention pour lutter contre la pandémie de la Covid-19 au sein des établissements scolaires. A Semmache (El Adjiba), les enseignants interpellent les autorités locales pour qu’elles leur fournissent plus de moyens en vue de les aider à se protéger contre la propagation du virus. « Nous n’avons pas de gel désinfectants, les élèves sont sans masques, tout cela est un risque pour notre vie et notre santé», s’est plain l’enseignant Abderrahmane Slimani.

Dans le cadre du plan de prévention, les autorités de la wilaya ont lancé plusieurs opérations de nettoyage et de désinfection des établissements scolaire, notamment à El Asnam, Bechloul, Bouira et M’Chedallah. Le wali de Bouira, Lekhal Ayat Abdeslam, suit de très près l’évolution de la situation pandémique dans la wilaya, et notamment au niveau des structures scolaires, en chargeant les services concernés de veiller au respect strict du protocole sanitaire dans les établissements scolaires et de les doter de tous les moyens nécessaires.

Par ailleurs, le club de la presse de Bouira prévoit d’organiser samedi prochain une autre action de solidarité envers les malades à l’hôpital de Lakhdaria. « Nous avons contacté le bureau local de la fédération algérienne des donneurs de sang pour qu’elle nous apporte son soutien », a précisé M. Haboul.