Beldjoud : Un bon service public passe d’abord par un bon personnel

Le ministre de l’Intérieur, des collectivités locales et de l’aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, a indiqué mardi à Alger que les efforts des pouvoirs publics pour améliorer le rendement dans le service public et simplifier les procédures administratives au profit des citoyens ne sauraient donner leurs fruits sans une ressource humaine compétente et pourvue du sens de la responsabilité, d’où la nécessité, a-t-il dit, de chartes définissant les devoirs et responsabilités de l’administration et de ses personnels envers les usagers.

Lors d’une Journée d’étude sur l’éthique dans le service public, organisée par le Conseil national économique, social et environnemental (CNESE), le ministre a précisé que les réformes initiées par les pouvoirs publics à travers la simplification des procédures administratives et la réunion des conditions matérielles nécessaire aux services publics « requièrent d’investir davantage dans la ressource humaine par la sélection

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis