Automobile : fin du montage et reprise des importations

montage véhicules

Fini le montage automobile. Les quelques usines agréées devraient fermer boutique sous peu. Le gouvernement en a décidé ainsi, mais tout en rouvrant les importations pour les concessionnaires.

Contenu dans le cadre du projet de loi de finance complémentaire (PLFC ) 2020, il est souligné que « le Conseil des ministres, réuni dimanche par visioconférence, sous la présidence de M. Abdelmadjid Tebboune, Président de la République, a décidé d’annuler le régime préférentiel pour l’importation des lots SKD/CKD pour le montage de véhicules et d’autoriser l’importation de véhicules touristiques neufs par les concessionnaires automobiles, indique un communiqué de la Présidence de la République.

Cette décision, que d’aucuns attendaient depuis notamment les arrestations opérées parmi la majorité des patrons des usines de montages, devra voir les anciens concessionnaires exclus des agréments des usines reprendre leurs activités. Reste à savoir si cette décision de suspension du système SKD-CKD a été accompagné de quotas pour les importations.

Pendant plusieurs années, les importations de véhicules neufs coûtaient des dizaines de milliards de dollars au Trésor public.

LIRE AUSSI Scandale du Liban: Sonatrach (SPC) a menti aux algériens

1 Rétrolien / Ping

  1. Enseignement et formation: toutes les échéances reportées - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.