Algérie Poste: les fruits de la politique de Houda Feraoune

algérie poste

Algérie Poste a mis en place une série de réformes visant notamment à assainir le créneau du courrier et colis. Des efforts humains et matériels ont été consentis afin de se conformer aux normes internationales et réussir un saut qualitatif dans les prestations des services fournis aux clients. Houda Feraoune

Les fruits de ce labeur ont, aussitôt, été constatés par l’Union Postale Universelle (UPU) qui n’a pas omis, dans son dernier rapport de janvier 2019, de souligner « l’amélioration substantielle sur le plan de la qualité de service d’Algérie Poste pour les envois postaux internationaux, conduisant à un avancement significatif dans le classement au niveau mondial » lit-on sur le document.

A ce titre, Algérie Poste a pu, dans un temps record, atteindre des performances qui lui ont valu une progression dans le classement mondial passant de la 137ème place à la 87ème place sur les 204 opérateurs désignés au niveau international, utilisant le système international, dit IPS (International Postal System).

Dans le même contexte, la filiale « EMS Algérie », a été classée à la 1ère position en Afrique du Nord, 5ème position parmi les Pays Arabe, et 63ème position parmi les 198 pays membres de la coopérative EMS, après qu’elle était à la 96ème position à la fin 2017. Houda Feraoune

Aussi, en date du 26 Novembre 2018, Algérie Poste a adhéré à l’Union Postale Méditerranéenne « UPMED » puis élu en 2019 en tant que Membre de son Conseil d’Administration lors de la 10ème Assemblée Générale de l’Union pour le cycle de gouvernance (2020-2022).

Ajoutant à cela, Algérie Poste a remporté la première place du concours de conception du timbre-poste arabe unifié 2019 sur le thème « El Qods, capitale de la Palestine », organisé par la Ligue Arabe, sous la supervision de la Commission Arabe Permanente de la Poste.

Il y a lieu de souligner que l’Algérie est devenu également un membre actif de : Houda Feraoune

 

  • Conseil d’administration de l’Union Postale Universelle (UPU),
  • L’Union Panafricaine des Postes (UPAP) (organisation des travaux de la 37ème session du Conseil d’Administration de l’UPAP, pour la première fois en 2018, en Algérie)
  • La Commission Arabe Permanente des Postes (CAPP).

 

Par ailleurs, il a été procédé à la création d’un bureau d’échange international au niveau des frontières terrestres algéro-tunisienne, avec l’opérateur désigné espagnol Correos ainsi qu’avec China Post.

  • Rétablissement de l’équilibre financier après un déficit structurel :

L’EPIC Algérie poste a pu rétablir son équilibre financier en 2015. En effet :

  • Le Chiffre d’Affaires de l’Etablissement a connu une augmentation remarquable, passant de 25.17 Milliards en 2013 à 43.4 Milliards en prévision de clôture de l’exercice 2019.
  • Le résultat financier Net (Après Impôt) réalisé en 2018 était de l’ordre de 15.9 Milliards DA et passera approximativement à 16,2 Milliards en 2019.
2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019*
Chiffre d’Affaires 25,17 28,5 38,8 38,9 41,19 41,3 43.4
Résultat Net -1,62 -5,13 7,85 7,01 11,97 15.9 16.2

(*) Chiffres prévisionnels

 

chiffre d'affaires

L’amélioration de la performance financière de l’Etablissement est due surtout à une gestion optimale de sa trésorerie et à la diversification de ses produits.

Grâce à ces résultats, l’Etablissement a pu assurer en grande partie l’autofinancement de ses projets et ne compte plus sur les concoures définitifs de l’Etat pour la réalisation des différents investissements.

La bonne santé financière de l’Etablissement lui a permis également d’être éligible au financement bancaire. Algérie Poste a bénéficié en effet, après accord de M. le Premier Ministre, d’un montant de crédit de 19,4 Milliards DA destiné au financement de son programme d’investissement triennal engagé en 2018 avec une enveloppe financière globale réservée de 55,7 Milliards DA.

Ce plan d’investissement vient en déclinaison d’un plan stratégique axé sur :

  • Le renforcement de l’équilibre financier de l’Etablissement
  • L’amélioration de la Qualité des Services
  • La Densification Postale
  • La Diversification
  • La Numérisation
  • La Valorisation du Capital Humain
  • L’Amélioration de la Gouvernance

 

  • Développement du réseau postal et amélioration de la qualité de service

 

  • Développement du Réseau Postal :

Le réseau postal algérien compte, au mois de novembre 2019, un nombre de 3 992 bureaux de poste. Il a évolué de 433 bureaux de poste depuis 2013, soit une moyenne de progression de +12%.

L’évolution du réseau des bureaux de poste est représentée par le graphique ci-dessous :

 réseau des postes

La cadence d’ouverture des bureaux de poste s’est nettement améliorée ces deux dernières années, où le nombre des nouveaux BP a dépassé 80 bureaux/An (85 nouveaux BP ont été déjà ouverts en 2019).

ouverture

 

A noter que l’EPIC Algérie Poste devra dépasser les 4000 bureaux de poste avant la fin de l’exercice en cours. La densité postale estimée est de 10.368 H/BP.

 

Par ailleurs, et en vue de pouvoir réaliser le plan de densification et d’amélioration de la desserte postale et consacrer le principe du service postal de proximité, des conventions ont été conclues avec les principaux promoteurs publics du pays, à savoir l’OPGI, AADL et ENPI, pour l’acquisition et la mise à disposition des locaux et d’espaces pour la création des nouveaux bureaux de poste dans les nouvelles citées.

  • Un plan Spécial pour la densification postale au sein de la Capitale :

Algérie Poste a signé en janvier 2018 une convention cadre avec la Régie foncière d’Alger à l’effet de mettre en place un plan spécial pour la densification du réseau postal de la capitale à travers l’ouverture de 81 nouveaux BP (soit une augmentation de  40 % du nombre actuel de bureaux de postes ouverts dans la Capitale).

A ce titre, vingt-deux (22) nouveaux BP ont été déjà réalisés/réceptionnés entre 2018 et 2019.

  • Des Bureaux de Poste Itinérants pour les zones enclavées :

Algérie Poste s’est dotée de 28 bureaux de poste itinérants (fabriqués par la SNVI). Trente sept (37) autres bureaux itinérants feront l’objet d’une livraison avant le 15/12/2019 suite à l’engagement du Directeur Général de la SNVI.

 

Ces bureaux sont destinés prioritairement aux zones enclavées, notamment celles frontalières.

  • La présence postale au sein des nouvelles infrastructures nationales

S’inscrivant pleinement dans le cadre de la politique des pouvoirs publics visant le renforcement des infrastructures nationales, Algérie Poste a procédé à l’ouverture de bureaux de poste ou la mise en place de GAB au sein des nouvelles infrastructures nationales.

Infrastructure concernée 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Casernes militaires 75 75 77 83 86 87 87
Gares routières 2 22 29 40 42 48 50
Universités 81 85 90 100 102 104 104
Commissariat Police 7 8 9 12 13 13 13
AADL 6 7 10 13 16 17 18
OPGI             128
ENPI             1
Cours 2 3 3 3 3 3 4
Ministères 2 2 3 3 5 7 7

 

  • Informatisation et amélioration de la connectivité des bureaux de poste:

Cette opération a été réalisée avec l’opérateur Algérie Télécom, et a permis ce qui suit :

  • La migration des établissements postaux connectés au réseau Mobile vers le réseau filaire d’Algérie télécom via une liaison spécialisée de 2 Mbs,
  • L’augmentation des débits à 2 Mbs des établissements postaux déjà connectés au réseau filaire d’Algérie télécom,
  • Le raccordement des nouveaux établissements postaux au réseau filaire d’Algérie télécom via une liaison spécialisée de 2 Mbs.
  • La création de 50 nœuds de Wilaya (au lieu de 4 régions précédemment) ;
  • Le raccordement des 50 nœuds de Wilaya aux deux sites centraux (DG AP Bab Ezzouar et Birtouta) avec une liaison redondante de 10 Mbs.
  • La mise en conformité du réseau Télécom d’AP par l’acquisition et l’installation des équipements : armoires de brassage, switches, routeurs et onduleurs et ce pour un montant de 1,3 Milliards DA.

Aussi, et pour s’assurer de la disponibilité du service postal en tout temps, un projet de raccordement de 1000 bureaux de poste au réseau VSAT est en cours avec l’EPE SPA ATS.

Par ailleurs, Algérie Poste a déployé la Solution IBP (postal desktop) dans l’ensemble des bureaux de poste permettant une remontée informatisée de la comptabilité et des opérations financières et postales.

D’autre part, et dans le cadre de l’informatisation des bureaux de poste, Algérie poste a envisagé les actions suivantes :

  • Un projet portant installation d’une solution de gestion de file d’attente dans 1900 bureaux de poste est en cours d’exécution avec la société SATICOM (Société Algérienne des Technologies de l’Information et de la Communication), filiale d’Algérie Télécom. Un site pilote (bureau de poste d’ELMOHAMMADIA) est déjà opérationnel, et une généralisation sur le reste des bureaux de poste devra se faire avant la fin du premier trimestre 2020.
  • La refonte du système d’information : la phase « cartographie de l’existant », confiée à l’EPE/EADN, est finalisée. L’Appel d’offres portant acquisition et implémentation du nouveau système d’information intégré (ERP), sera lancé au courant du premier trimestre 2020.
  • La consolidation du réseau de transmission de données : en faisant évoluer l’infrastructure télécom en place vers une plate-forme de communication convergente multiservice en full IP.
  • Mise en place d’un système « Cloud Computing » privé à Algérie Poste.
  • La sécurisation du système d’information: Algérie Poste a mis en place une solution de sécurité des services web d’Algérie Poste qui regroupe l’ensemble des dispositifs nécessaires liés à la sécurité informatique des services accessibles via internet permettant de déceler et d’intervenir sur les risques identifiés tant au niveau interne qu’externe ;
  • Projet de création d’un nouveau Data center à la SAFEX, Alger. La phase étude a été finalisée par le CNIC. Ce projet sera lancé dès l’obtention du permis de démolition.
  • Optimisation du Réseau Postal 

Algérie Poste s’est engagée ces dernières années dans un processus de diversification de ses produits. Plusieurs contrats ont été signés en vue de l’utilisation du réseau postal dans des opérations de vente ou d’encaissement des factures ou d’autres prestations de proximité. Il s’agit notamment des prestations suivantes :

  • Vente et encaissements des abonnements internet ADSL, 4G LTE, …
  • Vente des recharges de téléphonie mobile (poste payé et prépayé),
  • Distribution Master (vente en gros des recharges de téléphonie mobile),
  • Payement des frais de visas,
  • Elargissement des prestations postales expresse EMS à 492 BP en 2019.

 

  • Activité monétique : Algérie Poste comme vecteur de numérisation et d’inclusion financière 

 

  • Développement des infrastructures monétiques :

 

Algérie poste a engagé, dans ce cadre, plusieurs actions visant l’amélioration de l’activité monétique. Il s’agit de :

 

  • Acquisition d’une nouvelle plateforme monétique en 2016 offrant une large gamme de produits et services modernes, standards et d’actualité ;
  • Distribution de plus de 5,7 millions de cartes monétiques EDHAHABIA et le lancement de plusieurs services électroniques ;
  • Déploiement de 1415 guichets automatiques de banque (GAB) offrant plusieurs services. Le parc des GAB sera renforcé davantage par l’acquisition de 1000 GAB supplémentaires (Marché soumis à la Commission Sectorielle pour visa).

Il est à mentionner la préférence accrue et accélérée pour le paiement via GAB qui traduit l’utilisation plus large de la Carte monétique d’Algérie Poste. A préciser que la généralisation de l’utilisation de carte est un prérequis pour la numérisation de l’économie.

gab

 

  • Création d’une structure de maintenance des GAB ;
  • Déploiement des TPE : un marché à commande pour l’acquisition de 50.000 TPE auprès de l’ENIE a été signé. Le déploiement de ces derniers a été entamé au mois de décembre 2018, chez les commerçants afin de permettre aux porteurs de la carte EDAHABIA d’effectuer le paiement de leurs achats (1580 TPE sont actuellement opérationnels).

 

L’utilisation des TPE demeure timide, mais s’inscrit sur une courbe ascendante, pour atteindre plus de 2000 opérations par mois. Ce nombre devra accroitre avec le projet d’interopérabilité, avec la place bancaire, qui devra être lancé en mois de décembre 2019.

  • Développement des Services via Mobile et des Services Web Marchand :

 

Depuis 2013, Algérie Poste a lancé divers services mobiles, tels que :

  • Le produit RACIDI compte actuellement un nombre de 1.8 millions d’opérations par mois ;
  • Pour la Notification SMS, Algérie Poste a enregistré en 2019, un pic de 620.000 opérations/jour ;
  • BARIDI MOB qui permet d’effectuer toutes les fonctionnalités offertes par la carte Edahabia et de repérer, grâce à un système de localisation géographique, les GAB d’Algérie Poste les plus proches.

Ce service de BaridiMob, est de plus en plus utilisé par les clients d’Algérie Poste avec un nombre de 210 232 adhérents, avec un taux de croissance de 8% par mois. Par ailleurs, le montant de virements effectués par mobile a atteint les 120 millions DA/mois.

 

évolution

S’agissant du web marchand, Algérie Poste offre aux opérateurs économiques les services d’hébergement des sites web marchands et paiement en ligne à travers la carte EDHAHABIA. Des boutiques en ligne seront dédiées, au cours de 2020, dans le cadre de la stratégie e-commerce d’Algérie Poste.

A ce titre, il y a lieu de noter qu’Algérie poste a procédé à la signature de plusieurs conventions, tel qu’il est montré ci-dessous.

  • ATM Mobilis
  • Algérie Télécom
  • OTA
  • Air Algérie
  • CAAT
  • MACIRVIE Assurance
  • CAARAMA Assurance
  • CNRC
  • SEAAL
  • ALGERIENNE DES EAUX (ADE)
  • TASSILI AIRLINES
  • SONELGAZ

A noter que le nombre de web marchands est en nette croissance et que le nombre des opérations enregistrées sur ce segment a atteint 384 119 opérations durant l’exercice 2018.

Il y a lieu de constater la croissance des opérations en ligne, en nombre et en montant. En effet, le nombre d’opération en ligne augmente avec un taux mensuel de 08%, alors que le montant des opérations en ligne a atteint les 80 millions par mois, au troisième trimestre 2019.

bilan

Algérie Poste qui possède déjà un centre de personnalisation de ses propres cartes de retrait, mais doté de capacités insuffisantes pour couvrir l’ensemble de ses besoins, compte créer une filiale dotée des moyens techniques et humains suffisants pour la production de carte à puce (bancaire, GSM, identification…) afin de satisfaire principalement ses besoins en cartes électroniques et répondre, en second lieu, aux diverses commandes émanant du Marché.

La filiale de fabrication et de personnalisation des cartes devra consolider le rôle d’Algérie Poste comme acteur majeur de la Monétique en Algérie.

A noter que les deux premières phases de projets relatifs à l’acquisition et la mise en services des équipements sont finalisées. La Construction de la nouvelle unité de production, aux normes internationales reconnues, est en phase d’étude. Celle-ci a été confiée au Centre National l’Ingénierie de Construction (CNIC).

 Modernisation des prestations financières :

Des actions de modernisation ont été accomplies pour répondre aux besoins des clients détenteurs de comptes CCP (plus de 22 Millions), en matière des services financiers postaux. Il s’agit notamment des actions suivantes :

  • La simplification de l’ouverture des CCP pour les personnes physiques et morales (en intégrant le NIN pour les personnes physiques comme un nouveau identifiant du compte CCP),
  • L’intégration de la carte nationale d’identité biométrique dans les transactions financières (un nouveau moyen plus fiable d’identification de nos clients),
  • Le lancement du service de transfert de compte à compte au niveau du réseau postal,
  • La possibilité offerte aux personnes morales de retirer les fonds au-delà du seuil préalablement fixé à 5.000 DA,
  • La redynamisation du service de prélèvement automatique par sa décentralisation,
  • La généralisation de la dématérialisation de moyen de paiement par chèque,
  • La consolidation des transferts postaux internationaux (IFS et Western Union),
  • La redynamisation des services de transfert électronique par mandat postal (projet de paiement des mandats sur les GAB).
  • L’interopérabilité des solutions monétiques avec le secteur bancaire : ce projet permettra aux clients d’Algérie Poste d’effectuer leurs opérations sur l’ensemble des terminaux de paiements offerts par l’ensemble des banques (GAB, TPE…).

 

  • Développement de nouveaux services monétiques :

Plusieurs nouveaux services monétiques sont actuellement disponibles en environnement « test » et seront mis en production incessamment. Il s’agit notamment de :

  • Le Retrait sans carte (Cardless) sur GAB et TPE, en utilisant uniquement le mobile.
  • Paiement en ligne sur BARIDI MOB (application mobile).
  • Cash Advance sur TPE : avoir de l’argent liquide à partir d’un TPE.
  • Pré-Autorisation sur TPE : réservation des fonds sur le compte rattaché à la carte monétique.
  • Services USSD et IVR 15 31 : utilisation d’une connexion en temps réel entre l’opérateur téléphonique et les clients d’Algérie Poste pour bénéficier de divers services postaux et financiers postaux.
  • Utilisation de la Carte Nationale Biométrique pour réaliser des opérations financières.

 

  • Amélioration de la Qualité des Services
  • Lancement imminent d’un projet AMAN@TIC qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie de l’Etablissement pour l’intégration du marché E-commerce. Ce produit va permettre à Algérie Poste de prendre en charge la distribution des envois achetés en ligne en offrant plusieurs services (paiement à la livraison, garantie du produit, traking en ligne…) ;
  • Renforcement des moyens d’acheminement (20 Véhicules 4×4, 117 Fourgons, 200 Fourgonnettes Tôlées) et de distribution (700 Scooters, 300 Motocyclettes et 200 Vélos), ce qui a permis d’améliorer sensiblement les délais d’acheminement et de distribution ;
  • Généralisation de l’utilisation des systèmes de traçabilité, en donnant la possibilité de suivre en ligne l’acheminement des envois recommandés ;
  • Réalisation d’une plateforme de traitement automatique des colis postaux. La phase d’étude a été finalisée avec l’EADN. Le projet sera lancé une fois la procédure relative à l’acquisition du terrain abritant la plateforme sera achevée ;
  • Installation des caméras de surveillance dans 2841 bureaux de poste (projet en cours d’exécution, avec un taux d’avancement de 50%) ;
  • 1742 projets réceptionnés en matière de réhabilitation et d’aménagement du Réseau Postal
  • Réalisation de trois (03) centres de courriers hybrides à Oran, Constantine et Ouargla.

 

  • Projets en cours

Plusieurs projets sont en phase de maturation et seront lancés durant le premier trimestre 2020. Il s’agit notamment de :

  • Projet Fidar@k : paiement à domicile des clients âgés ou handicapés ;
  • Projet Chari@tek : avance sur revenu, remboursable durant le mois ;
  • Paiement par QR code.

D’autres projets sont en phase d’étude et devront être lancés avant la fin 2020, il s’agit de :

  • La poste assurance : distribution des produits d’assurance via le réseau postal ;
  • L’épargne postale : collecte de l’épargne via le réseau postal.
  • Valorisation des Ressources Humaines de l’établissement :

Dans le cadre de la valorisation des ressources humaines et l’amélioration des conditions socio-professionnelles, Algérie Poste a procédé à ce qui suit :

  • L’installation du premier Comité de Participation en date du 24 Mai 2018 (réalisation de 903 actions sociales depuis sa création) ;
  • Régularisation des employés en situation d’emploi temporaire : à ce titre il a été procédé à la régularisation de 8600 employés ;
  • Recrutement de 3303 employés (depuis janvier 2018) pour combler le déficit en effectif, engendré par un départ massif en retraite au courant des exercices 2015 et 2016 ;
  • Distribution des primes d’intéressement aux travailleurs, suite aux résultats bénéficiaires réalisés, et après accord du Conseil d’Administration ;
  • Augmentation salariale de 14%, à compter du 05.07.2019 ;
  • Enregistrement de plus de 11200 bénéficiaires de cycles de formation, annuellement ;
  • Entame des projets d’extension, de réhabilitations des Ecoles Régionales de la Poste de Sétif et de Tlemcen ;
  • Lancement du projet PRI/PRC ;
  • Lancement de projets de réalisation de deux nouvelles écoles de formation à Ouargla et Béchar ;
  • Un site de formation a été institué par la Direction de la Formation et du perfectionnement qui traite des sujets d’actualité relevant des activités du travailleur d’Algérie Poste ;
  • Une bibliothèque virtuelle a été mise en place durant l’année 2018. Elle comporte aujourd’hui environ 300 ouvrages répertoriés sur 28 domaines d’activités (les ressources humaines, le management, le métier postal, l’économie, la réglementation, l’audit interne, le commerce,…).

LIRE AUSSI Economie : les 4 axes du Plan de Tebboune