ALG24: aucune perquisition dans les locaux

alg24

Le site d’information ALG24, affilié au groupe En-Nahar de Anis Rahmani, n’a fait l’objet d’aucune perquisition de la part des services de sécurité, a-t-on appris de bonne source.

Son directeur Smail  Adherbal, ne fait pas l’objet d’avis de recherche et son seul souci judiciaire réside dans la plainte relative à l’article relatif à la relation économique présumée entre le gouvernement  et l’agence Allégorie.

Tout ce qui a été écrit ce vendredi sur le journal d’information ALG24 est totalement faux.

Toutefois, nous apprenons que la direction du groupe En-Nahar a décidé de mettre un terme au journal électronique francophone pour plusieurs considérations, notamment le souhait de son directeur, Smail Aderbal de quitter l’entreprise.

LIE AUSSI  La « fuite » des jeunes talents algériens: la harga légale de l’élite