Affaire des produits Danone périmés: où est la vérité !

danone

Par Rabah Kahouadji

Danone Djurdjura Algérie a réagi immédiatement  aux informations rapportés dans la presse l’accusant d’avoir utilisé des matières premières périmées dans la production de produits laitiers dans son usine implantée dans la wilaya de Blida.

Dans un point presse publié sur sa page Facebook, les responsables de Danone Djurdjura Algérie ont expliqué qu’ils « n’utilisent en aucun cas des matières premières dont la date est arrivée à échéance. »

« Nous déclarons qu’après nos premières vérifications, suite aux allégations postées aujourd’hui sur les réseaux sociaux, notre processus de production est tout à fait conforme à nos procédures internes et à la réglementation algérienne ». Pour rappel, la direction de commerce de la wilaya de Blida a décidé de fermer l’usine de produits laitiers et dérivés « Danone » implantée dans la zone industrielle Mustapha Benboulaid à Blida, et ce, après la confirmation de l’utilisation des matières premières périmées, et ce à partie du 3 mars.

Afin de préserver la santé du consommateur, les yaourts produits par l’usine Danone de Blida et mis sur le marché depuis le 15 janvier 2020 seront retirés pour garantir la santé des citoyens, selon la direction du commerce de la wilaya de Blida.

Une plainte a été déposée contre l’usine Danone de Blida. « Un grand merci aux directions du commerce de Blida et de Béjaia qui ont découvert que deux grandes sociétés activant dans la filière des produits dérivés du lait, utilisaient des matières périmées, ce qui menace la santé des citoyens », avait écrit le ministre du commerce sur sa page Facebook. Reste à savoir si la plainte  déposée contre l’usine Danone de Blida va suivre son cours normal au niveau de la justice.

LIRE AUSSI Agroalimentaire: plusieurs clusters en phase d’émergence