SNTF: lancement de nouvelles lignes à l’occasion de Aïd el Fitr

SNTF

La société nationale des transports ferroviaires (SNTF) a annoncé, mardi, dans un communiqué la mise en place d’un programme spécial de transport des voyageurs pour les jours de l’Aïd el Fitr, prévoyant le lancement de nouvelles lignes dans le cadre de la reprise progressive du transport inter-wilayas. La SNTF a annoncé la reprise des dessertes pour certaines nouvelles lignes, en fonction de la levée progressive des mesures de confinement.

Il s’agit de la ligne Alger-M’sila (aller-retour à partir du 10 mai), la ligne Alger-Constantine (aller-retour, train Coradia, à partir du 15 mai), et la ligne Alger-Batna (aller-retour, à partir du 16 mai). Elle a également affirmé la reprise des dessertes pour la banlieue constantinoise (ligne Constantine-Zighoud Youcef) avant la fin mai. Cependant, la reprise des trains de nuit dotés de couchettes n’est pas encore envisagée, en raison de l’application des mesures sanitaires, selon la même source, précisant qu’il s’agit d’une décision qui relève des prérogatives des autorités publiques, en se référant à l’évaluation du comité scientifique national de suivi de l’évolution de la pandémie du nouveau coronavirus. Il s’agit des lignes Tébessa-Alger-Tébessa, Annaba-Alger-Annaba, Touggourt-Alger-Touggourt, Oran-Béchar-Oran.

La société a également affirmé qu’en prévision de l’augmentation de l’affluence des voyageurs avant l’Aïd el Fitr, le transport sur les grandes lignes et le nombre de wagons par train ont été renforcé afin d’augmenter le nombre de passagers par voyage, avec deux aller-retour supplémentaire Alger-Oran. Quant aux lignes interurbaines (ou lignes régionales), pendant le premier jour du l’Aïd, la ligne Alger-Béjaïa et la ligne Alger-Chlef seront maintenues, alors que le retour au travail selon le programme régulier aura lieu d’Alger, vers Bouira, M’Sila et Sétif, aller-retour, à partir du deuxième jour de l’Aïd, selon la même source.

Quant à la banlieue d’Alger, le programme du vendredi sera approuvé lors du premier jour de l’Aïd, soit une moyenne de 74 voyages, tandis que le programme régulier sera appliqué à partir du deuxième jour de l’Aïd, à raison de 123 voyages par jour, ajoute la société , affirmant que le nombre de voyages sera augmenté sur les lignes de la banlieue de la capitale à partir du 15 mai, il atteindra 145 vols par jour. Le communiqué indique que le programme de transport dans les autres régions (Constantine, Annaba et Oran) sera maintenu, y compris la ligne Oran-Béchar dans les deux sens. Pour plus de détails, les clients de la SNTF peuvent s’adresser aux gares les plus proches, visiter le site Web de l’entreprise ou télécharger son application mobile.