Wilaya d’Alger: plus de 250.000 logements en cours de réalisation

Plus de 250.000 logements toutes formules confondues (LPL, LSP, AADL, LPP) sont en cours de réalisation dans la wilaya d’Alger, soit 10% des projets de logement à l’échelle nationale, a t-on-appris auprès du directeur de l’habitat de la wilaya d’Alger, Loumi Ismail.

La wilaya d’Alger enregistre la réalisation de plus de 250.000 logements toutes formules confondues pour éradiquer l’habitat précaire et assurer des logements décents aux citoyens a déclaré à l’APS M. Loumi en marge des portes ouvertes organisées sous le thème « le logement, un pilier du développement durable » à Alger à l’occasion de la célébration de la journée mondiale et arabe du logement.

Il a indiqué que ce programme « ambitieux » pour promouvoir le secteur de l’habitat » concernait toutes les formules à l’image du logement social, participatif, locatif et promotionnel public » affirmant que tous les programmes seront livrés dans les délais impartis.

Loumi a réitéré, dans le même sens, l’engagement de l’Etat la réalisation de tous les projets AADL dont 155 000 à Alger, rassurant que la réalisation de ce programme se déroule à un bon rythme et que « la conjoncture financière que traverse le pays n’a aucune incidence sur les chantiers qui ne sont pas à l’arrêt ». Il a précisé, en outre, que « tous les projets seront livrés dans les délais et que chaque souscripteur aura son logement ».

Il a annoncé que 18.000 logements promotionnels aidés, sur 26.200 unités programmés à Alger, seront livrés avant la fin de 2017.

S’agissant de cette nouvelle formule (logement promotionnel aidé) dont la souscription sera ouverte à partir de 2018, le même responsable a affirmé qu’elle vient en appui au programme global d’habitat et autres formules en cours, précisant qu’elle est destinée à la catégorie à revenu moyen, avec des avantages et des alternatives notamment en matière de superficie, de nombre de chambres et de nouvelles formules de financement.

Une commission regroupant plusieurs secteurs a été installée au niveau de la tutelle pour définir les conditions et critères de souscription et fixer les mécanisme à même d’assurer le respect des délais de réalisation » a souligné M. Loumi qui a ajouté qu’ils s’agit également de faciliter le versement des tranches et le paiement des couts de réalisation aux entrepreneurs afin d’éviter tout problème de financement.

==54000 logements et bâtiments à réhabiliter et à restaurer à Alger ==

Concernant le programme de restauration et de réhabilitation du tissu urbain de la capitale, ajoute M. Loumi, la direction du logement, en coordination avec les offices de promotion et de gestion immobilière (OPGI), supervise l’exécution de la première tranche de l’opération en question qui touche 54000  logements et bâtiments au niveau des différentes communes et ce dans le cadre du programme de l’embellissement de la capitale et le programme du plan stratégique de la capitale à l’horizon 2029.

A cette occasion, le même responsable a annoncé que la 23ème opération de relogement des citoyens d’Alger aura lieu dans les prochains jours.

Par ailleurs, il a précisé que la manifestation portes ouvertes sur les différents programmes de logement vise à faire connaître la cadence d’exécution des programmes de logements et à informer le citoyen des différentes formules et aides accordées par l’Etat.

Il s’agit également, a-t-il expliqué, de fournir des informations aux promoteurs immobiliers en vue de promouvoir l’utilisation des matériaux de construction disponibles sur le marché national notamment les matériaux pour économiser l’énergie, tout en encourageant la formation dans les  professions et métiers liés au logement.

Organisée au centre culturel Mustapha Kateb à Alger, la journée portes ouvertes a connu une grande affluence des citoyens qui ont reçu toutes les informations et explications relatives à la souscription aux différentes formules du logement de la part de la direction du logement de la wilaya d’Alger, des directeurs des OPGI des circonscriptions administratives de Dar El Beida, Bir Mourad Rais et Hussein Dey et l’Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI) et la direction de l’urbanisme et des équipements publics.