Wali Délégué de Bir Mourad Rais: la faillite!

wali délégué

Une chose est sûre. L’Algérie Nouvelle, à laquelle aspire toute la population, ne verra jamais le jour, tant que certains responsables de l’Administration sont encore en poste. Parmi les symboles de cette catégorie, que le président Tebboune, figure certainement le Wali Délégué de Bir Mourad Rais, Kias Benamor, qui donne l’impression de gérer une entreprise privée, qui n’a aucun engagement envers l’Etat et aucun compte à rendre au Peuple qu’il est sensé servir.

Outre les distributeurs des produits agro-alimentaires qu’il ne cesse de malmener lors de la délivrance des autorisations de circulation durant la période d’interdiction, le Wali Délégué de Bir Mourad Rais se fait un immense plaisir à humilier une partie de la presse nationale.

La dernière bourde en date, suscite autant l’indignation et que la colère envers cette Administration qui est gérée de manière arbitraire et totalement partiale.

Le Wali Délégué de Bir Mourad est passé à une phase inacceptable avec son comportement indigne envers le groupe de presse Ennahar. Sur plus d’une centaine de demandes d’autorisations de circulation, le Wali Délégué n’a accordé que 96 avis favorables. Le hic est que sur la quasi majorité des autorisation, il est mentionné que la dérogation n’est valable que durant la période allant de 17 à 19 heures…

En dépit de la réclamation du directeur de la Rédaction d’Ennahar, le Wali Délégué a continué à tergiverser, tout en justifiant son acte inacceptable et irresponsable.

Par son comportement, le Wali Délégué de Bir Mourad Rais installe, au centre-même de la Capitale, de nouvelles zones de l’Ombre qu’il est sensé éradiquer de son territoire de compétence.

LIRE AUSSI  Mascara: neuf personnes guéries quittent l’hôpital

1 Rétrolien / Ping

  1. Budget/Finances: Laziz Faid confirmé au poste de DG - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.