Vietnam: la 11e session de la commission mixte

La 11e session de la commission mixte de coopération bilatérale algéro-vietnamienne se tiendra vers la fin novembre, a déclaré dimanche à Alger le Directeur général du département Asie-Océanie au ministère des Affaires étrangères, Boumediène Guennad.

A l’occasion de la célébration du 55ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques Algéro-viétnamiennes au siège des Archives nationales, Boumediène Guennad a précisé que la 11ème session de la  commission mixte sur la coopération algéro-vietnamienne se tiendrait fin novembre aux fins de « réaliser les attentes communes des deux pays, notamment à travers la signature d’un accord dans le domaine des archives ».

Cet événement historique commémorant le 55ème anniversaire des relations diplomatiques historiques solides entre les deux pays est « une étape pour rappeler » que l’Etat du Vietnam en date du 28 octobre 1962 fut l’un des  premiers pays à établir les relations officielles avec l’Algérie. Comme ce fut également l’un des premiers à reconnaître le Gouvernement provisoire de la République algérienne en 1958, a souligné M. Guennad.

Evoquant les preuves de l’attachement, de l’estime et de l’amitié réciproques que se vouent les deux pays dans différents domaines et l’échange de visites de haut niveau depuis des décennies, M. Guennad a estimé que le Vietnam compte aujourd’hui parmi les économies les plus dynamiques de la région asiatique, conforté ainsi par une croissance forte, des exportations en augmentation, une importante force d’attraction des investissements directs étrangers et autant de facteurs qui plaident en faveur du développement continu du Vietnam.

La visite du premier ministre vietnamien en Algérie en 2005 a également permis de donner un nouveau souffle aux relations bilatérales et de renforcer la coopération économique et commerciale, a-t-il rappelé.

L’Algérie, quant à elle, s’est lancée il y a près de 20 ans, sous la conduite de Son Excellence, monsieur le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, dans un vaste processus de réformes économiques, l’objectif étant de renforcer le processus d’intégration de son économie dans le commerce international, a soutenu M. Guennad, ajoutant que les deux pays ont initié des coopérations dans plusieurs domaines d’intérêt commun à  l’instar de énergie, l’agriculture et la pêche. Il s’agit à présent, poursuit M. Guennad, d’étendre ces coopérations à d’autres secteurs: la santé, l’agroalimentaire, le tourisme aux fins de hisser le partenariat des deux pays à un niveau stratégique.

De son côté, l’ambassadeur du Vietnam en Algérie, Pham Quôc Tru a salué la « spécificité » et la « profondeur » des relations diplomatiques entre les deux pays amis, en les qualifiant de « mûres » à même de passer à un « partenariat  stratégique étendu » dans plusieurs domaines, souhaitant que cette année sera le « début » d’une nouvelle étape des relations bilatérales entre les deux pays en vue de renforcer la coopération bilatérale dans divers domaines.

Il a évoqué les relations historiques qui ont été « un départ motivant pour développer la coopération et concrétiser les liens d’amitié liant les deux pays et les deux peuples.

Le Directeur général des archives nationales, Dr. Abdelmadjid Chikhi, a, quant à lui, précisé que les relations algéro-vietnamiennes ont « une dimension et des racines dans l’histoire et ne sont pas uniquement liées à la période de la révolution », rappelant la rencontre à Paris du père du mouvement national, Messali Hadj, avec le héro de la révolution vietnamienne, Ho Chi Minh, au début du 20ème siècle avec lequel il a examiné la question du colonialisme et les crimes français contre les peuples colonisés.

La célébration aujourd’hui du 55ème anniversaire des relations diplomatiques entre l’Algérie et le Vietnam « nous interpelle pour rouvrir une page lumineuse de l’histoire afin d’écrire une histoire algéro-vietnamienne commune soit en ce qui concerne la période de la lutte armée ou après l’offensive américaine au Vietnam et ce loin des sources et références françaises.

Cette occasion a connu également la présence de figures historiques et représentants du corps diplomatiques en Algérie, à travers laquelle l’Association Lumières a projeté le film « la Fleur du Lotus » du défunt réalisateur Amar Laskri, un modèle de la coopération culturelle et historique entre les deux pays reflétant l’unité des deux révolutions contre le colonialisme.

Une exposition contenant 23 affiches, documents, plans et lettres entre les chefs des deux pays a été ouverte, reflétant ainsi l’étendue de la coopération historique entre l’Algérie et le Vietnam.

LIRE AUSSI Vietnam: augmentation de 26% des exportations vers l’Algérie