Vidéos sur la répression policière à Alger: la DGSN évoque la «manipulation»

dgsn

La direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a démenti ce samedi soir tout recours à la violence durant les manifestations du Hirak qui se sont déroulées  le même jour à Alger. Des vidéos et photos ont circulé durant la soirée dénonçant la répression qui s’est abattue sur les manifestants. La DGSN qualifie cependant ces images de  «manipulation et de désinformation».

Selon la même source, les forces de l’ordre sont intervenues pour «rouvrir les ruelles bloquées par des personnes voulant marcher sans autorisation». Elle ajoute que la majorité des personnes interpellées ont été relâchées alors que d’autres seront présentées ce matin devant le procureur de la république.

Le journaliste Khaled Drareni, responsable du site Casbah Tribune et Samir Belarbi activiste récemment relaxé après cinq mois de prison font partie des personnes qui seront déférées ce dimanche devant la justice.

LIRE AUSSI ANEP: des têtes vont tomber

1 Rétrolien / Ping

  1. COVID-19 : 20 cas enregistré en Algérie - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.