Urgent: les hôtels étatiques réquisitionnés pour le confinement

htt

Les autorités du pays ont décidé de réquisitionner plusieurs hôtels étatiques, relevant  du groupe HTT, pour le confinement des voyageurs rapatriés de France et d’Egypte. Cette mesure est prise pour limiter la propagation du Coronavirus, porté éventuellement par les algériens rapatriés de l’étranger.

Dans l’après midi, un bateau en provenance de Marseille est attendu au quai d’Oran vers 15 heures, avec 744 voyageurs et 133 membres de l’équipage. Ils seront tous confinés au niveau de l’hôtel Les Andalouses d’Oran.

Outre le personnel relevant de la filiale du groupe public HTT, quelque 200 personnes relevant du secteur médical et des services de sécurité, sont mobilisés pour le confinement des voyageurs et de l’équipage pendant une durée de 14 jours.

Compte tenu de la sensibilité de l’opération, le président du groupe HTT, Lazhar Bounafaâ a décidé de se déplacer aux Andalouses pour veiller sur le confort des personnes astreintes au confinement.

Un avion, en provenance du Caire (Egypte) est également attendu à l’aéroport d’Alger, avec à bord, 180 passager et quelques 20 membres de l’équipage. Toutes ces personnes seront confinées au niveau de l’hôtel étatique Matares (Tipasa) où toutes les commodités sont prévues pour leur séjour.

Un autre bateau est prévu à Alger ce jeudi matin, en provenance de Marseille. 900 personnes entre voyageurs et passagers seront hébergés lors du confinement, au niveau des hôtels de Riadh (Sidi Fredj) et Mazafran et Azur (Zeralda).

Pour Rappel, le groupe public HTT a été sollicité une première fois pour héberger les étudiants algériens, libyens et mauritaniens, rapatriés par avion spécial, à partir de Wuhan en Chine.

LIRE AUSSI Coronavirus: les axes développés dans le discours du Président