Une étude pour la réalisation d’une station de dessalement à Toudja

????????????????????????????????????

L’Agence nationale des barrages et transferts (ANBT) a engagé un bureau d’étude cubain pour la réalisation d’une étude d’exécution d’une station de dessalement de 5.000 M3/jour, a-t-on appris lundi de la wilaya.

Cette station est destinée à alimenter 10 villages de la commune de Toudja, à 35 km à l’ouest de Bejaia en proie à de sensibles difficultés d’approvisionnement en eau potable, a-t-on fait savoir.

Une équipe technique du bureau en question est arrivée, ce lundi à Bejaia et a rencontré le wali ainsi que le président de l’Assemblée populaire de wilaya (P/APW) à qui elle a présenté une mouture du projet et passé en revue les détails techniques en rapports, notamment, à son implantation prévue à hauteur de la zone balnéaire de Oued-Das, a précisé la même source.

Ce projet est inscrit officiellement et vient en appoint à un autre projet de même nature et également inscrit au profit de la wilaya. Il s’agit d’une station d’une capacité de 100.000 M3/jour, retenue en vue de sécuriser définitivement l’alimentation en eau potable dans la région, a-t-on ajouté.

En fait, pour Bejaia, la ressource en eau est nettement disponible et sa mobilisation reste en grande partie réalisée. Seul le problème des réseau restent posé, à l’instar de toute la région occidentale de la wilaya jusqu’à Toudja et Beni Ksila sur un linéaire de quelque 50 à 60 km qui en est dépourvu dans sa grande partie.

Et à ce titre la localité de Toudja, réputée pour ses sources et la disponibilité d’une eau abondante sur son territoire, peine paradoxalement à la capter et à l’acheminer dans les foyers.

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis