UE: un nouveau règlement phytosanitaire

union européenne

Par Rabah Kahouadji

Les opérateurs algériens spécialisés dans les activités d’export des fruits et légumes à destination des pays de l’Union Européenne doivent désormais être très regardants en matière de garanties des certificats phytosanitaires.

Et pour cause, l’Union Européenne a pris récemment la décision de durcir ses conditions de contrôles au niveau de ses frontières concernant les  importations de fruits et légumes.

« Les pays qui exportent des fruits et légumes vers l’UE doivent prendre des mesures pour s’assurer que tous les envois sont conformes. Les points les plus critiques à noter à l’heure actuelle sont : un certificat phytosanitaire est exigé pour tous les fruits et légumes à une exceptions près s’agissant des dattes ; dans le certificat phytosanitaire, il faut remplir une déclaration supplémentaire qui comprend le libellé complet de l’exigence spécifique pertinente », indique la délégation de l’UE .

Outre les nouvelles règles phytosanitaires, le règlement de l’UE sur les contrôles officiels prévoit des contrôles documentaires et physiques plus stricts à l’arrivée en Europe. À cet effet, les autorités compétentes des États membres de l’Union européenne doivent désormais inspecter au moins 1% de tous les lots accompagnés d’un certificat phytosanitaire.

Ce pourcentage peut augmenter jusqu’à 100% en cas de risque élevé d’interception. « Tous ces changements ont des implications importantes pour les services d’inspection nationaux des pays exportateurs.

À l’avenir, les inspections au point d’exportation devront être effectuées de manière très approfondie. Si des organismes nuisibles sont trouvés à l’arrivée en Europe, en particulier des organismes nuisibles réglementés, les autorités de l’UE sont susceptibles de prendre des mesures qui ont de graves conséquences pour les secteurs d’exportation », a encore prévenu  l’UE.

LIRE AUSSI Algérie Poste: interopérabilité avec le système bancaire

1 Rétrolien / Ping

  1. Groupement Berkine: 6,9 M$ pour Schlumberger - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.