Tunnel de Djebel El Ouahch: un chantier interminable

djebel el ouahch

Le chantier du tunnel T1 de Djebel El Ouahch  (Constantine) ne semble pas se terminer. Cet ouvrage névralgique pour l’autoroute Est-Ouest devait être livré en novembre dernier, si l’on croit les promesses du ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane, faites en juillet 2017.

Mais voilà que le chantier est encore loin d’être achevé, puisque le maitre d’œuvre, en l’occurrence Cosider, est encore au stade de recherche de fournisseur de 2.100 tonnes d’adjuvants.

La société publique Cosider a été chargée de la réhabilitation du tunnel de Djebel El-Ouahch. Le tunnel en question, inscrit dans le tracé de l’autoroute Est-Ouest, sur l’axe reliant directement Constantine à la commune de Zighoud Youcef, a été fermé à la circulation en janvier 2014 suite à un éboulement qui a emporté une partie de son tube gauche. Il a servi pendant trois mois seulement après sa réception provisoire.

Cet accident a engendré la résiliation du contrat avec le consortium sino-japonais Cojaal, qui avait réalisé ce tunnel de Djebel El Ouahch.

Jusqu’à ce jour, les usagers de l’autoroute est-ouest sont obliger de traverser une déviation de 13 kiloètres pour contourner le tunnel.

LIRE AUSSI Alpap: commande de papier journal