TUNISIE LE PAYSAGE POLITIQUE SE RENFORCE D’UN AUTRE PARTI

Protesters demonstrate against Tunisian President Zine al-Abidine Ben Ali in Tunis January 14, 2011. Tunisian President Ben Ali stepped aside on Friday after failing to quell the worst anti-government unrest in his two decades in power. As the prime minister stepped in until promised elections can be held, Ben Ali's whereabouts were unclear. Al Jazeera television said he had left the country. REUTERS/Zohra Bensemra (TUNISIA - Tags: POLITICS CIVIL UNREST)

La Tunisie bien que son paysage politique compte une panoplie de partis actifs à tendance diversifiée se dotera à partir de dimanche prochain d’une autre formation politique selon Ridha Belhadj Ce dernier affirme que ce parti regroupera la famille du du parti Amel dirigé par Salma Elloumi , de Nidaa Tounes, le mouvement politique dirigé par le politologue Ahmed Nejib Chebbi.

Les objectifs de ce parti qui sera le 228eme est la fusion de plusieurs partis tunisiens en activité qui après mure réflexion se rendent compte qu’ils ont la même vision politique.

La même source souligne que ce parti sera effilement annoncé dimanche prochain. Le but étant de réduire le nombre de parti ayant la même vision et d’avoir un parti qui répond aux idées développées de son vivant par Baji Caid Essebsi.

Tahar BOUDJ