Trésor public : un apport supplémentaire de 21 milliards DZD

Le Trésor public a bénéficié de 21 milliards dinars en recettes, au cours des neuf premiers mois de l’année 2019, suite de l’application du Droit additionnel provisoire de sauvegarde (DAPS) , a révélé le ministre du Commerce, Saïd Djellab.

Auditionné par la Commission des finances de l’Assemblée populaire nationale (APN) dans le cadre des débats autour du Projet de loi de finances (PLF) 2020, M. Djellab a présenté un bilan de son secteur portant sur plusieurs points, dont les efforts fournis dans le cadre de la rationalisation des importations à travers l’encouragement de la production nationale.

Le ministre a entamé sa présentation par le commerce extérieur en évoquant l’opération d’évaluation effectuée par ses services , début 2018, concernant le système des licences d’importation imposées sur certaines marchandises au cours des années 2016 et 2017, et les mesures relatives à la suspension de l’importation de certains produits et marchandises pour encadrer les opération de commerce extérieur, un mécanisme abandonné car ayant montré ses limites dans la réalisation des objectifs tracés, en particulier la réduction de la facture d’importation, a-t-il précisé.

LIRE AUSSI PLF 2020 : révision des dotations de la DGSN et de la Protection civile

1 Rétrolien / Ping

  1. Business: Bedoui normalise les relations avec la Suisse - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.