Tizi Ouzou: aucun nouveau depuis plusieurs jours

coronavirus

La vigilance et le strict respect des règles de prévention ont apporté leur fruit à Tizi Ouzou, où aucun nouveau cas d’atteinte de covid-19 n’a été enregistré à depuis plusieurs jours. Ce résultat a encouragé les citoyens de la région à multiplier les appels pour  le respect des mesures barrières, afin d’éliminer définitivement la pandémie dans cette wilaya.

Selon les statistiques publiées quotidiennement par les services de santé, depuis le 17 mai dernier, cet état de Wailya est dans un état de calme, lorsque les cas de pollution ont montré une tendance à la baisse. Depuis cette date (17 mai), les structures de santé ont reçu en tout six cas positifs, soit deux sont de la wilaya de Tizi-Ouzo, trois de Tipasa admis au CHU Nedir Mohamed et un de Bejaia hospitalisé à Bouzguène, alors que depuis le 20 du même mois aucun nouveau cas n’a été signalé.

Les professionnels de la santé ont souligné qu’une quarantaine de cas suspects (objets de contact) attendent les résultats de leurs prélèvements, et n’ont pas encore déclaré de victoire, et ont appelé les citoyens à ne pas baisser leur vigilance et à continuer de se conformer aux mesures d’obstacles. Opposez-vous à la popularité de Covid-19, en particulier en portant des bavoirs, restez à l’écart de la vie sociale et respectez l’hygiène.

Le wali de Tizi Ouzou, Mahmoud Djamaa a bien géré le comité suivi de la pandémie. Il a appelé à la « prudence » lors de l’opération vendredi lorsqu’il a appelé à la distribution de 208 000 dossards aux résidents locaux. M. Dejama a commenté la pandémie locale. Il a déclaré: « Nous ne savons pas quand cette crise sanitaire prendra fin. » Selon lui, « Si la situation est stable, le risque viendra de porteurs sains. Quel que soit le nombre de cas déclarés, en raison de l’existence d’une santé asymptomatique » Carrier, c’est donc irréaliste, il y a donc des raisons de continuer ses gardes à faire plus attention à ne pas abandonner les gestes de la main  », a-t-il insisté.

Aucun foyer local du covid-19

Le Dr. Ahmed Djadjoua du CHU de Tizi-Ouzou a observé dans une publication sur son compte facebook, qu’ « actuellement dans la wilaya de Tizi-Ouzou, le virus ne circule plus activement et même, pas du tout. Les nouveaux cas, sont plutôt des cas importés (personnes travaillant dans d’autres régions, venant rendre visite à leur familles), ces foyers doivent être identifiés et maîtrisés rapidement’’.

Ce même médecin a observé que « le virus, quant à lui, sera toujours là, tant qu’il n’est pas éradiqué dans le monde entier, de ce fait la cohabitation est inévitable. A nous d’adapter notre mode de vie à tous les niveaux pour le respect de la distanciation sociale, des mesures barrières et le port de masques’’ car, a-t-il ajouté, ‘’la lutte contre la pandémie n’est pas finie », insistant sur le respect des gestes barrières. »On doit apprendre à vivre avec ce virus, adoptons nos  habitudes et comportements à cette situation », a-t-il dit.

LIRE AUSSI Boumerdes : l’Aïd célébré dans une atmosphère lourde

1 Rétrolien / Ping

  1. Chlef : énorme incendie à El Marsa (forêt Daoula) - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.