Tindouf : relogement prochain des habitants du bidonville « Haï El-Rizou »

Les habitants du bidonville connu sous l’appellation de « Haï El-Rizou » à Tindouf-Lotfi vont bientôt être recasés
dans des logements décents de type public locatif, dans le cadre de la prise en charge des zones d’ombre, a-t-on appris des services de la wilaya de Tindouf.

Les dossiers des occupants de ce quartier existant depuis plus de 10 ans, sont actuellement à l’étude par la commission de wilaya du logement qui s’attèle à l’établissement des listes des bénéficiaires, soumis à des
enquêtes locale et nationale (vérification sur le fichier national du logement) pour conférer une transparence totale à l’opération, conformément aux instructions du Président de la République concernant la prise en charge des zones d’ombre, a affirmé le chef de daira de Tindouf, Abdelhak Bouziane.

Quelques 400 logements destinés à la résorption de l’habitat précaire sont mobilisés par les pouvoirs publics à Tindouf, a ajouté le responsable en soulignant que le nombre de bénéficiaires issus du bidonville précité sera
déterminé par les études de leurs dossiers, une opération suivie personnellement par le chef de l’exécutif de wilaya.

S’exprimant à l’APS, des occupants du bidonville ont salué les démarches initiées par les pouvoirs publics pour leur relogement dans des habitations décentes et le cadre, à la fois administratif et humain, dans lequel est géré en toute transparence ce dossier par les services de la wilaya.

Le dossier de la résorption de l’habitat précaire est au centre des préoccupations des services de la wilaya qui s’emploient à lui trouver, en coordination avec les comités de quartier et les élus locaux, les solutions appropriées, ont souligné les services de la wilaya.

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis