Téléphonie mobile: le parc algérien s’élargit

téléphonie mobile

Mobilis et Djezzy ont enregistré une hausse sensible de leur parc abonnés alors que leur concurrent Ooredoo a réussi au quatrième trimestre de 2018, à stabiliser le niveau de ses clients.

C’est ce qui se dégage comme tendance chez les trois opérateurs de la téléphonie mobile.

Les deux opérateurs, dont les groupes sont cotés en bourse, ne peuvent communiquer sur leurs chiffres en raison du blackout imposé à la veille de la publication des résultats.

En fait, le groupe Ooredoo devra publier, le 13 février en cours, ses chiffres relatifs au quatrième trimestre de 2018 et également le bilan annuel de toutes ses filiales.

Pareil, Veon dont fait partie Djezzy devra rendre public ses chiffres dans la matinée du 25 février en cours.

Mobilis, entreprise publique non encore introduite en bourse en Algérie, n’est pas tenue de communiquer sur ses bilans. Ses responsables sont libres d’annoncer leurs bilans à la date qui leur convient.

LIRE AUSSI Banque d’Algérie:  20 milliards pour le siège d’Oran