Sucre :l’Algérie est le premier importateur du brésil

brésil

Lors de la récolte 2018/19, l’Algérie a occupé la tête des principaux marchés du sucre brésilien.

L’Algérie représente pour le Brésil une part de marché estimée à 10%, sur un total de 15 millions de tonnes de sucre exporté, selon un rapport de l’Union brésilienne de l’industrie de la canne à sucre (Unica).

Le nouveau classement a été influencé par la sortie de scène de la Chine, principale destination des produits brésiliens depuis l’annonce d’une barrière sur les importations hors quota. L’annonce a été faite en mai 2017 et a relevé le tarif de 50% à 95%. En conséquence, les exportations du Brésil vers le pays asiatique ont chuté de 87%, passant de 2,4 millions de tonnes en 2016 à seulement 300 000 tonnes en 2017.

L’Algérie a pris la tête des destinations parmi les destinations en 2018, avec une part de 10% du total expédié par le Brésil. En deuxième place se trouvent l’Inde et le troisième Bangladesh. Les Émirats arabes unis se classaient au quatrième rang des destinations avec 7,4%, suivis de l’Arabie saoudite, représentant 6,6% du total.

LIRE AUSSI Plan 2015-2019 : 1,12 millions de logements réceptionnés