Station d’épuration de Mohammadia: vers la résiliation du contrat d’Isolux

C’est pratiquement la fin de l’aventure pour la société espagnle Isolux en Algérie. En faillite depuis plusieurs mois, Isolux est en train de perdre tous ses projets en Algérie. Après le tramway de Constantine et de Mostaganem, c’est au tour de la station d’épuration des eaux usées de Mohamedia dont le contrat de réalisation a été décroché le 27/10/2013, pour un délai de 19 mois.

Aujourd’hui, Isolux qui réalise ce projet en groupement avec la Sarl Etub Bouyahiaoui (Alger), cumule un retard de 20 mois sur les délais contractuels.

L’Office National de l’Assainissement (ONA) a déjà adressé deux mises en demeure aux sociétés du groupement et s’achemine vers la résiliation unilatérale du contrat.

LIRE AUSSI Finances: CaixaBank ouvre un bureau de liaison à Alger