Sports: Mekhloufi constitue l’arbre qui cache la forêt

makhloufi

De toute évidence, toute l’Algérie est fière de son champion Taoufik Makhloufi qui a décroché  la médaille d’argent au mondiaux d’athlétisme de Doha. Malheureusement, depuis les jeux olympiques de Londres, Makhloufi est le seul qui a arraché des médailles et tout le monde se cache derrière ces exploits alors que les autres disciplines ne font plus parler d’elles dans le haut niveau.

Voilà le sujet sur lequel doivent se pencher les responsables du sport pour redynamiser l’élite. Car on est en droit de s’interroger: où est passé le volley-ball féminin, le handball messieurs, l’escrime, qui participaient aux jeux olympiques il ya quelques années ainsi que le judo qui était présent à chaque participation olympique.

Paradoxalement, le judo s’est inscrit sur la liste des abonnés absents pour chaque compétition de niveau mondial.

On doit mettre une stratégie en place pour que l’Algérie soit bien représentée à moins qu’on compte prier pour que Taoufik Makhloufi soit présent à Tokyo 2020 et  même au-delà, puisqu’il n’existe pas de relève pour le succéder.

La tutelle est tenue de prendre des mesures que les fédérations se remettent au travail au lieu de se  concentrer uniquement sur les assemblées électives pour régner durablement.

LIE AUSSI Sanofi en Algérie : nouveau Directeur Général

1 Rétrolien / Ping

  1. Internet: les chiffres de la consommation en Algérie - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.