Souk-Ahras: remise de 300 attestations d’attribution d’aides à l’habitat rural

construction de logement rural

Trois cent (300) attestations d’attribution d’aides financières à la construction rurale et autres dans le cadre de lotissements sociaux ont été distribuées jeudi, à Souk Ahras, par les autorités locales au cours d’une cérémonie symbolique. Ce quota de logement est réparti à travers 15 communes de cette wilaya frontalière, a précisé le wali, Lounès Bouzegza au cours de cette cérémonie organisée à la salle des conférences Miloud Tahri dans le cadre des festivités de commémoration des manifestations du 11 décembre 1960 en présence des autorités civiles et militaire en plus de moudjahidine et fils de chouhada.

Il s’agit de 153 aides à la construction rurale et 147 aides réservées dans le cadre des lotissements sociaux, a déclaré le chef de l’exécutif local, ajoutant que ce quota d’aides contient 56 aides à la construction rurale dans plusieurs zones d’ombre de la wilaya. La wilaya de Souk-Ahras a bénéficié début 2020 d’un quota de 350 aides à l’habitat rural, ce qui va permettre, a-t-il dit, de répondre aux demandes des citoyens en la matière et leur fixation dans leurs régions d’origine.

Au cours de cette cérémonie, il a été procédé à la distribution de 30 logements promotionnels aidés (LPA) au plan d’occupation de sol (POS9) au chef lieu de wilaya, en attendant la distribution « prochaine » de 400 unités de même type dès l’achèvement des travaux d’aménagement extérieur. De sa part, le directeur local du logement Djilali Djebbès a indiqué que la wilaya de Souk-Ahas a bénéficié depuis l’intégration de cette formule (LPA) à ce jour d’un total de 31.426 unités.

Parallèlement, et à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la montagne (11 décembre de chaque année) placée cette année sous le slogan « la diversification biologique des montagnes », les autorités locales ont lancé une campagne de reboisement pour la plantation de 3.000 arbustes de diverses espèces au POS10 dans la ville de Souk-Ahras.

Selon le chef de service patrimoine à la conservation des forêts, Amina Karim, il a été procédé à la concrétisation d’un programme diversifié du Fonds de développement rural visant la plantation d’arbustes sur 210 hectares répartis à travers 6 communes de la wilaya en plus de 50.000 arbustes de figue de barbarie sur 10ha, alors que la direction des services agricoles (DSA) s’occupe de la plantation de 75.000 arbustes fruitiers.