Souk Ahras: hausse de la récolte de liège en 2020

liege

La récolte de liège dans la wilaya de Souk Ahras a connu une hausse en 2020 pour atteindre 8.100 quintaux contre 7.600 quintaux à la saison précédente, a indiqué jeudi le conservateur des forêts, Mohamed Zine.

« La hausse de la récolte de liège terminée fin octobre a été la conséquence du renforcement par la Direction générale des forêts du parc de véhicules anti-incendie de la Conservation des forêts et l’exécution de plusieurs opérations d’ouverture de pistes et de creusement de tranchées contre les feux de forêts », a précisé M. Zine.

La production de liège qui a généré 150 emplois saisonniers dans les localités concernées a été obtenue sur 1.200 hectares des forêts Ouled Bechih et Fedj Magtaa dans la commune d’El Machrouha, selon la même source. Des efforts intenses sont déployés pour revaloriser les forêts de chêne-liège par l’ouverture de pistes et le creusement de tranchées contre les feux de forêts, a affirmé le conservateur des forêts qui a souligné que durant la saison 2019/2020, environ 80.000 plants de chêne-liège ont été mis en terre dans la forêt de Boumezrane dans la commune frontalière d’Ain Zana.

La production de liège de Souk Ahras connue pour sa qualité sera « prochainement » vendue à des opérateurs de Jijel, Bejaia et Skikda qui en assureront l’exportation vers des pays européens dont l’Italie, la France et l’Espagne, a ajouté M. Zine. Les forêts de Souk Ahras occupent 88.932 hectares soit 22 % de la superficie de la wilaya dont 14.331 hectares de peuplements de chêne-liège répartis à travers les forêts de Ouled Bechih, Fedj Magtaa, Oued Leghnem (commune d’El Machrouha), Boumezrane (Ain Zana), Fedj Laamed (Ouled Driss).

LIRE AUSSI Sonatrach: décès de l’ancien P-dg Nazim Zouiouèche