Sorfert: les Sawiris préferent les français

la société française Air Liquide a été choisie par Sorfert (JV entre Sonatrach et Orascom) pour la fourniture d’un générateur d’azote gaz et liquide pour le compte du complexe d’ammoniac et d’urée d’Oran.

La société dont la moitié du capital est détenue par Nassef Sawiris a cédé ce marché contre le montant de 3.29 millions d’euros.

Sorfert est une Joint-venture entre Sonatrach et Orascom Construction, spécialisée dans la production de l’amoniac et l’urée.

LIRE AUSSI Aferpi: Rebrab risque gros en Italie