Sonatrach: le secret trouble de Lyna

Sonatrach

Lyna est une fille très respectée. Son père est un cadre de Sonatrach à un niveau N-3. Rien de plus normal dans cette histoire.

Le plus troublant est que le fait que Lyna travaille chez une société américaine, sous-traitante de Sonatrach Un client de papa. Le volumes des affaires de l’entreprise américaine avec la structure que gère papa est très important et s’inscrit dans les aspect stratégiques du groupe que gère Dr Ould Kaddour.

Soucieux, bien sûre, de préserver l’intégrité des intérêts de Sonatrach, le papa est invité à jeter un coup d’œil sur les textes de la loi Loi n° 06-01 du de  20 février 2006, relative à la prévention et à la lutte contre la corruption.

La société américaine, coté en bourse et a déjà été impliquée dans des histoires de corruption dans un pays du tiers monde. Le seul souci de E-bourse est d’éviter d’éclabousser la jeune fille. Sinon, la redoutable US Securities and Exchange Commission aurait été alertée depuis longtemps sur ce cas de conflits d’intérêts.

LIRE AUSSI Bentini: l’histoire d’un lobby italien à Sonatrach