Sonatrach: revoilà Technip

Technip

Chassée du pays et poursuivie au niveau des instances arbitrales internationales, la compagnie française, Technip est désormais en terrain conquis lorsqu’il s’agit de l’Algérie.

L’arrivée de Ould Kaddour à la tête de Sonatrach aura été une aubaine pour Technip. Après le règlement du litige de la raffinerie d’Alger, largement en sa faveur, la compagnie vient de renforcer sa position au niveau de l’Aval de Sonatrach.

Elle vient de remporter, auprès du complexe GP2Z  (Arzew), un contrat de  fourniture et de mise en service de 2 bras de chargement navire de propane liquide 461/6401 I/J, ainsi que de la fourniture de pièce de rechange pour deux  années d’exploitation.

LIRE AUSSI Teixeira Duarte: le mystère du Syncrolift