Sonatrach: KBR, l’ex-partenaire de BRC s’impose

Disparue de la scène algérienne depuis la dissolution de BRC et l’emprisonnement de son ex-P-dg Abdelmoumene Ould Kaddour, Kellogg Brown & Root LLC (KBR) refait surface avec des arguments à la limite de l’insolence. Cela fait plus de dix ans que la compagnie ne s’est pas manifestée en Algérie.

Cette filiale d’Haliburton a été récemment pré qualifiée par la Sonatrach pour la construction de l’usine de traitement des hydrocarbures de Ain T’sila, un permis géré conjointement par la Sonatrach, l’italien Enel et l’irlandais Petroceltic.

Kellogg Brown & Root Ltd (KBR) a été retenue au même titre que Petrofac et le groupement Tecnicas Reunidas (Espagne) & Bonatti (Italie).

KBR a été également pré qualifiée également par la sonatrach pour la réalisation de l’usine de séparation et de compression de l’Ohanet.

Il faut noter également que l’office britannique de lutte contre la fraude mène des investigations sur l’implication présumée de KBR et de Petrofac dans la corruption pour l’obtention de contrats.

LIRE AUSSI Projet de l’usine de l’Ohanet: mystérieux retour de KBR à Sonatrach