Sonatrach: le mensonge pour cacher l’échec

Sonatrach

Au cours des derniers jours, le P-dg de Sonatrach a redoublé d’effort en matière de mensonge et de manipulation de l’opinion publique.

Trois aspects de cette dangereuse démarche sont mis en évidence par le premier responsable, à travers les déclarations publiques faites à l’occasion de ses récentes sorties. La presse demeure toujours un vecteur de propagation du mensonge.

L’une d’entre elles concerne le forage en offshore,  que le P-dg de Sonatrach déclare qu’il est à l’étude. Par cette déclaration, il dit aux algériens qu’il a l’intention de prospecter un potentiel susceptible d’être produit dans une fourchette de 30 à 40 dollars le baril, alors qu’il a été incapable de maintenir la production de Hassi Messaoud où le prix du baril de pétrole ne dépasse pas les trois dollars.

Pour occulter l’échec de la production des grands gisements de Hassi Messaoud, Hassi R’mel, R’hourde El Baguel, le P-dg de Sonatrach réoriente l’intérêt de l’opinion publique vers l’exploitation des hydrocarbures situés dans l’offshore.

LIRE AUSSI Gaz de schiste: le ministre cache la vérité

Second mensonge, qui s’apparente beaucoup plus à une insulte envers tous ses prédécesseurs. Il a tarit à la pétrochimie. Le P-dg a déclaré que l’Algérie a construit de petites usines à Skikda et qu’il va, lui, lancer une véritable industrie pétrochimique. Cette déclaration est encore une nouvelle preuve de l’ignorance de cet intrus. Ne sait-il pas que la raffinerie de Skikda est de taille mondiale avec une capacité de 17 millions de tonnes/an?

De toute les façons, nous allons revenir sur ce sujet avec des détails sur le projet de Sonatrach.

La dernière et surtout curieuse déclaration porte sur le règlement des litiges avec les compagnies étrangères. Avec une fierté inouïe, le P-dg Sonatrach affirme avoir réglé le plus gros des litiges.

Ce sujet a fait l’objet d’une longue recherche de la part de la rédaction d’e-bourse et tout un dossier, en ce sens, sera publié pour expliquer comment l’actuel P-dg de Sonatrach a bradé les richesses du pays.

LIRE AUSSI Groupe Télécom Algérie: Ahmed Choudar, nouveau P-dg

TAGS #algérie #Sonatrach #actualite algerie #presse algerie