Sonatrach-GE: un contrat miné

Sonatrach et l’américaine General Electric vont signer ce jeudi un contrat de création d’une Joint-venture pour l’assemblage des têtes de puits.

L’usine sera implantée à Arzew et sortira quelque 200 têtes de puits par an.

Ce contrat est aussi miné que celui du concessionnaire qui ne fait que placer les roues pour dire qu’il a assemblé les véhicules dans son usine.

Le corps, les vannes et toutes les pièces sont fabriqués dans les usines de GE à l’étranger. A Arzew, on ne fera qu’assembler ces kits.

Au passage, GE se voit garantir un plan de charge pour ses usines, avec un revenu annuel de quelque 70 millions de dollars.

Contrat a été rejeté en mai dernier par le Conseil des Participations de l’Etat, mais il a fini par être autorisé par les autorités algérienne

LIRE AUSSI Sonatrach: l’obsession de l’Audi