Sonatrach: départ à la retraite du VP commercialistion

sonatrach

Le Vice-Président commercialisation de Sonatrach, Omar Maaliou devra être admis à la retraite dès la fin de la semaine en cours.

Cette décision a été prise par Ould Kaddour pour sanctionner Maaliou qui a refusé de signer des contrats douteux pour la création de Joint-Ventures en charge de la vente du gaz algérien.

Issu d’une famille révolutionnaire de la Kabylie, Maaliou a été constamment harcelé par le P-dg Abdelmoumene Ould kaddour, qui a été condamné par un tribunal militaire pour divulgation de secrets de défense.

Omar Maaliou, reconnu mondialement pour ses diplômes et surtout ses compétences, aura été le meilleur vice-président en charge de l’activité commercialisation depuis la création de Sonatrach. Il a été poussé à la poussé à la porte de sortie pour ses positions patriotiques et son refus de céder aux injonctions anti-nationales de Ould Kaddour.

Nous reviendrons sur les raisons de l’éviction de Maaliou, les enjeux de son départ et surtout sur la nomination de Mazighi au poste d’intérimaire de vice-président de la commercialisation de Sonatrach.

Depuis le début de son installation, nous avons prévenu contre les dérives de Ould  Kaddour. Mais ses larbins qui rapportent au quotidien, les mensonges qu’il distille, font croire aux algérien que Sonatrach est sur la bonne voie vers les objectifs de SH 2030.

LIRE AUSSI Smart Cities: les ambitions d’Alger