Société Générale Algérie: 21 affaires de fraude devant la justice

La filiale algérienne de la banque française Société Générale a été poursuivie dans 21 affaires de fraude, découvertes par la Banque d’Algérie au cours des différentes enquêtes menées sur les opérations de commerce extérieur.

Société Générale Algérie (SGA) et plusieurs de ses responsables d’agence sont poursuivis pour infraction à la législation algérienne sur les changes et les transferts de capitaux avec l’étranger.

Les autorités algériennes reprochent aux prévenus d’avoir manqué à leurs obligations déclaratives à l’égard de la Banque d’Algérie en ce qui concerne des mouvements de capitaux liés à des exportations ou importations effectuées par les clients de la banque française.

Ces faits ont été révélés au cours d’enquêtes menées par la Banque d’Algérie qui s’est ensuite constituée partie civile.

Société Générale Algérie et ses agents ont été condamnés dans certaines procédures et mis hors de cause dans d’autres.

À ce jour, 12 affaires se sont soldées en faveur de SGA et neuf affaires sont encore en cours, dont huit devant la Cour suprême.