SEEPM 2020: promotion des énergies renouvelables

renouvelable

La promotion des énergies renouvelables dans la politique algérienne de l’énergie et de l’environnement a été mise en avant dimanche à Ghardaïa, lors d’une conférence nationale sur les systèmes énergétiques, l’environnement plasma et les matériaux « SEEPM 2020 ».

Initiée par le laboratoire de recherche en matériaux technologiques et système énergétique, et l’environnement, en collaboration avec la Faculté des Sciences et Technologies de l’Université de Ghardaïa, cette conférence vise à fournir une plateforme interactive et collaborative pour les chercheurs universitaires et les partenaires industriels, selon les organisateurs.

Elle vise également à échanger le savoir-faire, les connaissances et les nouvelles avancées en matière de matériaux fonctionnels, et de haute technologie pour la production d’énergies renouvelables et propres.

L’événement se veut aussi une initiative visant à soutenir les entreprises socio-économiques algériennes en vue de leurs donner des solutions concrètes dans leurs problématiques liées à l’énergie renouvelable, les matériaux, la préservation de l’environnement et la lutte contre la pollution.

Il a pour but également à rassembler les organismes et les industriels qui souhaitent échanger sur des problématiques se rapportant à la thématique de cette conférence en vue de favoriser des collaborations et l’innovation.


LIRE AUSSI ENIEM : crédit de 1,1 milliard de DA débloqué


Des universitaires et chercheurs des universités de Boumerdès, El-Oued, Laghouat, Ouargla et Ghardaïa ont insisté sur la nécessité de cultiver la notion d’écocitoyenneté et de préconiser des solutions durables pour le développement économique national à travers l’encouragement et la promotion des énergies propres.

La nécessité de mettre en place une base de données partagée entre les différents acteurs et un réseau d’échange entre les universités, les industriels, les décideurs et les associations concernées, afin de mettre à profit leurs expériences pour une meilleure optimisation des acquis, a été préconisée à cette occasion.

Les participants à cette conférence aspirent à l’unification de la vision pour une meilleure contribution au développement des énergies renouvelables, et ont souligné que l’Université algérienne œuvre à accompagner la stratégie nationale, à travers l’orientation des formations et des recherches vers les besoins des acteurs socio-économiques.

Au programme de cette conférence, qui a vu la participation de plus d’une centaine de chercheurs et d’universitaires figurent des exposés sur la thématique des systèmes énergétiques, des matériaux et plasma, l’environnement et les transferts thermiques ainsi que les sources naturelles.

LIRE AUSSI  Karim Tabou:  quatre ans de prison requis

1 Rétrolien / Ping

  1. 8 mars: le président Tebboune valorise le rôle de la femme - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.